[Test] Xenoblade Chronicles Definitive Edition sur Switch6 min read

Xenoblade Chronicles : Jamais deux sans trois…

La période de confinement a été extrêmement favorable au J-RPG… Après le sublissime Persona 5 Royal (voir le test ici) qui m’aura occupé près de 150h, Final Fantasy VII Remake qui attend sur le haut de la pile de jeu PS4 et maintenant Nintendo nous sort en dessert histoire de fêter le déconfinement en douceur le bébé de Monolith : Xenoblade Chronicles. Titre sorti sur Wii en premier lieu et qui va souffler ses 10 ans très prochainement ainsi qu’une version 3DS plus pixelisé que jamais il y a maintenant de cela 5 ans, Nintendo décide de nous sortir une version remastérisé de leur JRPG sur console Switch.

Le remaster de Xenoblade Chronicles Definitive Edition nous propose un lifting complet ! Adieu les graphismes baveux de la génération Wii ou pixelisés de la 3DS. Ici Monolith a sorti le bistouri pour nous offrir une version digne de la console semi-portable de Nintendo. Même si certains détracteurs vont dire que le titre n’affiche qu’une résolution de 720p en 30fps en mode docké et moins dans sa version portable, on ne peut pas dire que le travail de Monolith ait été bâclé : Tous les environnement graphiques ont été revu à la hausse et les textures ont été magnifiquement retravaillés afin de donner plus de détails. Résultat : Les personnages sont plus encore plus charismatiques et les nombreux et divers environnements que propose le jeu retrouvent une nouvelle jeunesse avec plus de petits détails. Pareil pour la partie musicale, une bonne partie des musiques du jeu ont été réorchestrés et même si la bande son était déjà d’excellente qualité, elle en gagne plus en charme.

Il reste un dernier point et pas des moindres : le remaniement de l’interface afin de rendre cette dernière plus lisible et agréable à parcourir.

Scénario

Le jeu vous transporte sur une terre composée d’un unique océan et sur laquelle les Titans Bionis et Mekonis se sont affrontés sans relâche jusqu’à ce que les gigantesques colosses trépassent debout, les épées croisées assénant le coup fatal aux 2 adversaires… Les années passèrent, les monstres se sont fossilisés et la vie trouva sa place. Deux races s’affrontent dorénavant sans merci, les Homz, nés sur Bionis, êtres de chair et les Mékons, êtres de métal, rejetons de Mekons.

L’histoire débute au moment où Dunban arrive à mettre un terme à la bataille de la vallée de l’épée, grâce à Monado, l’épée permettant d’endommager les Mékons. Un an plus tard, le jeune Shulk, fasciné par les pouvoirs de Monado, étudie de près cette dernière.

Gameplay

Xenoblade Chronicles est un action-rpg dans lequel vous allez contrôler Shulk tout au long de l’aventure. A l’instar de Final Fantasy XII, ce dernier sera épaulé de un ou plusieurs personnages qui l’accompagneront durant son voyage. Les phases de combats sont donc en temps réel. Ici pas de tour par tour, le joueur interagira en temps réel sur les actions de son personnage via un système assez intuitif qui permettra de déclencher les aptitudes de notre héros appelés. Ces «Talents» serviront soit de manière offensive, soit défensive. De plus, suivant la couleur du «Talent» exécutés, il sera possible d’enchainer les coups avec vos partenaires afin de créer un combo dévastateur. Et histoire de renforcer le côté action, certains «Talents» seront plus dévastateurs suivant la position de l’ennemi, il faudra bien se placer et attendre le bon moment pour frapper que ce soit de dos ou de côté.

En parlant de vos partenaires, les liens qui vous nouerez avec eux et aussi avec tous les PNJ du jeu s’avère être un des mécanismes les plus importants du jeu. Grâce à cet affinité, il vous sera possible d’accéder à des quêtes de plus en plus importantes afin de renforcer votre équipe et vous octroiera aussi une réputation plus importantes au sein de la région avec des bonus à la clé.

De plus certains passages scénaristiques accessibles suivant les lieux ne pourront se déclencher que si vous êtes en présence des partenaires et que le niveau d’affinité est assez conséquent.

A l’instar d’un MMORPG, Xenoblade propose un nombre imposant de quêtes histoire de gonfler naturellement la durée de vie, mais ces dernières s’avèrent assez facile et se font naturellement durant le voyage de Shulk. Voyage qui amènera le joueur à visiter le vaste monde composés des 2 titans proposant des endroits aussi divers que variés avec quelques vues à en faire décoller la rétine.

Conclusion

Globalement sans faille, ce remaster s’avère être une petite perle pour tout ceux qui vont enfin se lancer dans l’aventure afin de connaître le meilleur RPG de la période 2000-2010… Mais cela n’empêchera pas aussi ceux qui connaissent le titre par cœur de se relancer dans l’aventure grâce à des graphismes revus à la hausse donnant un véritable charme supplémentaire au titre de Monolith. Très facile d’accès via une interface remaniée, les novices pourront se lancer dans l’aventure grâce à une difficulté paramétrable afin de pouvoir profiter du scénario dans sa globalité. D’une durée de vie plus que conséquente (80h au minimum), le jeu propose un véritable challenge aux amoureux des A-RPG et il s’avère être aussi ma plus grande crainte : le fait de voir ma pile de jeu augmenter de mois en mois ! (je peux avoir des vacances ?!? C’est pour jouer à mes jeux en attente ^^)

Ma note globale pour Xenoblade Chronicles Definitive Edition sur Switch : 18/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Un remaster maitrisé
  • Scénario captivant et riche
  • Graphismes
  • Musique
  • Prise en main
  • le mode facile
  • Les jours ne font que 24h…

On termine avec une vidéo de Xenoblade Chronicles Definitive Edition :

Xenoblade Chronicles Definitive Edition est disponible en exclusivité sur Switch en édition classique et surtout dans une superbe édition collector !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel ici.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

2 réflexions sur “[Test] Xenoblade Chronicles Definitive Edition sur Switch

Laisser un commentaire