[Test] Nacon Asymmetric Wireless Controller – PS4 et PC

Ayant une PS4 et une Xbox One S je passe régulièrement d’une console à l’autre. Au niveau des manettes, les prises en main sont différentes mais le plus marquant c’est la position des sticks analogiques. Ayant besoin d’une nouvelle manette pour ma PS4, je pensais prendre une DualShock 4 V2 mais pour changer j’ai tenté l’expérience de la nouvelle Nacon Asymmetric Wireless Controller. Voici ce que j’en pense dans ce test détaillé.

Une manette différente

Sous ce nom à l’américaine, se cache un concept assez simple mais efficace : celui d’inverser la position du stick gauche et de la croix directionelle. Vous allez me dire que c’est comme ca sur Xbox depuis mille ans et vous avez raison. Sony se démarque sur ses PlayStation avec des sticks analogiques placés au centre depuis la DualShock première du nom. On s’y est fait mais j’en connais plusieurs qui préfère largement le placement « à la Xbox ». Ouvrons donc cette boite qui laisse apparaitre cette nouvelle manette de la gamme Nacon bien connue pour ses accessoires gaming de pointe. Le packaging sombre et simple montre que cette manette n’est pas la plus prestigieuse (ni la plus chère) de la gamme.

Proposée initialement à 59,99€, cette manette coute 49,99€ chez Amazon par exemple, l’Asymetric Wireless Controller s’ouvre par le dessus pour laisser apparaitre son contenu :

  • la manette sans fils (et ca c’est cool)
  • le récepteur USB
  • 1 cable USB qui sert à recharger la manette (longueur 80cm environ)
  • 1 papier qui dit que la notice est à télécharger ^^
  • Voilà c’est tout : pas de housse ou autres.

Avoir les sticks inversés c’est déjà une bonne chose mais la ou l’Asymmetric Wireless Controller a fini de me convaincre c’est par son côté sans fils. Ca fait un bout de temps de je regarde les joypads pro chez Nacon (et ils font baver comme le REVOLUTION Unlimited Pro Controller) mais je ne suis pas encore assez riche (et pro gamer) pour mettre plus de 100€ dedans (un jour peut-être). Du coup, la sortie de l’Asymmetric Wireless Controller était une bonne occasion de toucher du doigts les manettes de pro mais à prix raisonnable mais pas à n’importe quel prix.

Il me fallait une connexion sans fil mais comme Sony ne partage pas sa technologie, Nacon a contourné la limitation en passant par un récepteur USB. C’est une très bonne chose car je ne me voyais pas trainer un fil entre la console et la manette. Grâce à l’Asymmetric Wireless Controller je continue de me passer de câbles. Il faudra bien la brancher de temps en temps même si j’ai pu jouer jouer quasi 7 heures en une seule recharge ce qui est appréciable. J’ai une DS4 qui dure bien moins que ça mais elle doit être fatiguée ^^ Par contre pas d’indicateur batterie sur l’écran TV mais un bouton en dessous vous permet de connaitre l’état. En appuyant dessus, le seul voyant sur le dessus de la manette vous donnera l’indication du niveau de batterie (vert/orange/rouge). J’imagine que c’est une limitation due à l’usage d’un récepteur USB mais ca fait le job.

Installation

Ne voyant pas de notice dans la boite je n’étais pas rassuré. Seul un papier disait que la documentation était en ligne alors je me suis dit OSEF on branche et on verra. J’ai donc allumé la PS4, branché le récepteur USB et une fois le voyant allumé j’ai appuyé sur le bouton PS de l’Asymmetric Wireless Controller. Pour mon plus grand plaisir (et surprise aussi) ca a marché directement. C’est donc un excellent point que cette mise en route extrêmement facile. « Branchez et jouez » voici comment on pourrait résumer l’installation 😉

Une prise en main au top

Le plus important pour une manette c’est la prise en main. Car si elle se cale mal ou si les boutons ne tombent pas bien sous les doigts, c’est pas top. Dans le cas de l’Asymmetric Wireless Controller c’est nickel. On peut pas dire que ce soit identique à la DS4 de Sony. C’est différent mais bien aussi. Par exemple l’angle entre les renforts de paumes a une « pente » moins importante que sur les manettes Play et Xbox. C’est un peu plus plat et ca tombe bien tout de même. Au niveau des boutons, les L1/R1/L2/R2 sont plus grands et se rapprochent de la taille des touches d’une manette Xbox. Le bouton O suit l’arrondi de la manette (comme sur Xbox One) alors que sur une DualShock 4 tous les boutons sont sur le même plan plat. C’est pas gênant mais il faut le savoir.

Puisqu’on parle des touches, sachez que L1/R1 font un bruit plus aigu qu’avec une DS4. Les autres boutons ont un son identique à ce que vous connaissez déjà, vous ne serez pas dépaysés. Côté poids, la manette pèse 236g ce qui est très proche de des 218g de la DS4.

La prise en main est donc une bonne surprise même si le fait que les touches soient légèrement plus grandes pourrait en surprendre plus d’un (les boutons sont aussi plus rapprochés). Les sticks de leurs côtés (que j’imaginais plus gros) sont finalement très confortables et assez « toniques » ce qui est appréciable en jeu. Notez qu’ils sont convexes et non concaves comme les DS4. C’est une histoire de goût mais moi j’aime bien surtout le logo Nacon trop stylé 😉

Des absents pas importants

Continuons le tour du propriétaire pour voir que l’Asymmetric Wireless Controller dispose d’un port jack afin d’y brancher un micro/casque et de profiter de tout ça sans fils. C’est une très bonne chose sur une manette d’un éditeur tiers. Par contre il n’y a pas de haut-parleur interne à la manette. C’est pas hyper utile mais la encore il vaut mieux le savoir. Pareil pour la lumière sur l’avant de la manette, il n’y en a pas. Du coup pas de Motion contol mais la encore cette manette est fait pour le gaming pur et dur (pas de PS VR donc).

Une manette pour tous

L’Asymmetric Wireless Controller de Nacon se démarque de la concurrence par le positionnement de son stick analogique gauche. C’est à la fois rien et beaucoup à l a fois. Les fans de Xbox y verront une transition facile vers une manette qui leur paraitra familière dès la prise en main. Niveau matériel l’essentiel est là avec la batterie qui tient bien, des vibrations présentes, la connexion facile, le pavé tactile, la prise micro/casque… On est donc bien servi. En conclusion, je dirai que l’Asymmetric Wireless Controller est donc une excellente manette pour toucher du doigt le monde du gaming pro à petit prix. Un premier pas vers un modèle plus complet, plus configurable et plus pro (mais plus cher) peut-être un jour 😉

Ma note globale pour l’Asymmetric Wireless Controller : 15/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Prix
  • Prise en main
  • Position du stick gauche identique à Xbox
  • Pas de latence dans les jeux
  • Facilité d’installation
  • Durée de la batterie
  • Distance de la connexion sans fil
  • Compatible PC (mais pas de logiciel de config)
  • Pas de lumière bleue autour des sticks
  • Pas de housse/pochette
  • Récepteur obligatoire (et un peu grand)
  • Pas de motion control

L’Asymmetric Wireless Controller de nacon est dispo ici à 49,99€.

Pour plus d’informations, faites un tour sur le site officiel de NACON ici.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

2 pensées sur “[Test] Nacon Asymmetric Wireless Controller – PS4 et PC

Laisser un commentaire