[Test] Psikyo Shooting Stars Alpha Switch – 6 shoot’em up !8 min read

Développé par Psikyo, édité par NIS America et distribué par Koch Media, la compilation Psikyo Shooting Stars Alpha arrive enfin en France et ne fait pas les choses à moitié ! La version boite qui est vendu au prix d’un jeu classique ressemble à une édition collector de toute beauté. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet car je vous ai fait un unboxing maison que vous pouvez retrouver ici. On va plutôt parler des 6 jeux qui composent Psikyo Shooting Stars Alpha (une version Bravo arrivera avec 6 nouveaux titres). Voici mon avis sur ces jeux qui comme vous le savez peut-être déjà sont des shoot’em up.

La version Alpha de Psikyo Shooting Stars a ma préférence car les titres restent dans l’esprit « avions de chasse » ou « Meccha » plus proche de la réalité ou de jeux que j’ai adoré en arcade comme Raiden ou 1942/43 etc. Sur console j’ai été bercé par des hits comme Gradius, R-Type qui sont des shoot’em up mais horizontaux. Il y en a un vertical que j’avais adoré sur Super Nintendo c’esr Axelay avec son effet de rotondité de la terre, c’est dingue pour l’époque. Tout ça pour vous dire que j’aime bien ce style de jeux 😉 Avant de parler des 6 jeux voici un élément qui vous fera craquer avant même de connaître mon avis.

Vertical / Horizontal : LA bonne idée d’y jouer sur Switch !

La plupart des jeux sont à défilement vertical et vous allez le voir, il y a de grandes bandes sur chaque côté que ce soit sur la TV ou sur la Switch à l’horizontal. La bonne nouvelle c’est que les développeur ont pensé que la Switch pouvait e tenir à la verticale et utiliser une plus grande surface d’affichage. C’est à mon avis LE gros point positif de Psikyo Shooting Stars Alpha (Bravo également) sur Switch. Petit bémol cela dit, c’est un peu le bordel dans les menu suivant si on vaut que l’orientation de l’écran suive celui des manettes ou pas. Notez qu’on peut pas utiliser la console à la verticale avec un joycon accroché car les commandes commandes ne le permettent pas. C’est pourquoi il faudra jouer en mettant la console à la verticale sur un support. Je me suis donc amusé à faire ce set-up et je dois bien avouer que je me suis éclaté avec des sensations proches de l’arcade et le tout sans mettre une pièce pour un « continue ».

Il est temps de parler des différents titres de la compilation Psikyo Shooting Stars Alpha dont voici les noms :

  • STRIKERS 1945,
  • STRIKERS 1945 II,
  • STRIKERS 1945 III (inédit sur console),
  • SOL DIVIDE,
  • Dragon Blaze,
  • ZERO GUNNER 2

Comme vous pouvez le voir, il y en a 3 qui se démarquent avec un nom assez ressemblant à un hit historique. En effet, les jeux 1945 s’inspire de 1943 qu’on a tous connu à l’époque (enfin presque tous). Ce sont des shoot’em up verticaux où on voit notre avion du dessus (avoir avoir sélectionné notre préféré au début de partie). Nous voila parti pour dégommer tout ce qui se présente en progressant dans des décors plus ou moins réalistes. Cette série de jeux Strikers n’est pas inconnue des joueurs puisque que les deux premiers sont sortis sur arcade, Saturn et PlayStation alors que Strikers 3 n’a été dispo que sur Arcade. C’est donc un plaisir de pouvoir y jouer tranquillement chez soi et à deux en plus ! Les gaphismes et le challenge montent en gamme entre Strikers 1945 et le 3ème mais je les ai tous les trois appréciés sans doute parce que ce ne sont pas des « bullet hell » c’est à dire rempli de tires ennemi a ne plus rien y voir ^^. On peut facilement terminer chaque jeu Strikers 1945 mais combien y arriveront sans continue ou avec un nombre de vies limité (seul les vrais en sont capable).

A côté de cette belle trilogie Strikers 1945 au look réaliste/futuriste se trouve Sol Divide qui est un shoot’em up horizontal plutôt medieval/fantastique ou on affronte des dragons et autres adversaires avec un effet de digitalisation (ou presque). Les niveaux sont assez courts et les ennemis plutôt gros. Pour les vaincre on peut utiliser plusieurs sorts comme le feu, le ralentissement du temps ou autres effets. On se retrouve d’ailleurs avec un ennemi juste devant soi en ayant du mal à s’en défaire ou à le battre. C’est un peu comme un shoot’em up avec des phases en face à face et des méchants qui veulent parler (il y a donc des dialogues). Enfin, c’est le seul jeu que j’ai pas réussi à terminer car lors des « continue » ont recommence les niveau du début. Un jeu à la direction artistique atypique qui permet de varier des engins volants métalliques.

Avec Dragon Blaze on retrouve un shoot’em up vertical où on chevauche un dragon. On cumule le shoot de notre perso et celui de notre destrier qu’on peut balancer au besoin pour protéger ou attaquer une zone pendant qu’on en traite une autre. J’ai bien aimé le style graphique qui penche sur le manga. C’est donc une belle alternative au tout mecanique et apporte de jolis visuels plutôt naturels ce qui est plaisant. La gestion de son dragon est clairement le point qui démarque Dragon Blaze des autres titres.

Enfin, parlons de Zero Gunner 2. Quelle n’a pas été ma surprise de découvir un titre en plein écran ! En effet, tous les autres titres qu’on les mettent en horizontal ou vertical ont des bandes (un peu moins en vertical mais c’est dommage). Zero Gunner 2 quant à lui est un mix entre les deux car on dirige un aéronef (retour dans un monde mecanique et futuriste) qui avance dans tous les sens. Il faudra donc orienter ses tirs en plus d’orienter son vaisseau. Niveau maniabilité il faut prendre le coup car il faut appuyer sur un bouton pour changer le sens de tir. La présence de deux sticks sur la Switch aurait du permettre de gérer cela différement. Il n’est reste pas moins que Zero Gunner 2 est beau avec des graphismes en 3D (de 2001 !) et des effets de profondeur. J’ai bien aimé ce côté un peu plus moderne que les autres shoot présents sur ces compilation. Enfin, son gameplay ne m’a pas posé de problème (même s’il faut s’y faire) j’ai donc pu rapidement m’éclater avec un rendu visuel plus flatteur et qui remplit l’écran. Heureusement que les vies et « continue » peuvent être augmentés 😉

D’ailleurs les options sont nombreuses (chaque jeu à les siennes mais sensiblement identiques à quelques exceptions près) et on pourra se mettre plus de vies, de « continue » ou de filtre d’affichage (2 dispo) pour un rendu encore plus proche des écrans cathodiques qu’on avait à la grande époque de l’arcade. C’est donc très appréciable et la compilation Psikyo Shooting Stars Bravo devrait suivre la même logique.

En résumé, sikyo Shooting Stars Alpha est une compilation de Shoot’em up qui me rappelle de bons souvenirs et m’en apporte des nouveaux. La possibilité de jouer à deux sur le même écran est top pour jouer avec mon fils et ce sans mettre de pièces dans la borne d’arcade 😉 Les amateurs de shoot’em up seront en terrain connu même s’ils trouveront à redire sur les titres présents. Pour ma part je salue la variété des styles artistiques, technologiques et de gameplay. Si en plus vous succomber pour l’édition limitée vous en aurez pour votre argent. En tout cas tous ceux qui l’ont acheté sur mes conseils en sont satisfaits ! pour finir de vous convaincre venez voir le contenu de l’édition limitée exclusive à la Fnac).

Ma note globale pour Psikyo Shooting Stars Alpha sur Switch : 17/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • 6 jeux inclus
  • Edition utlra complète
  • Prix de vente
  • Mode vertical en « nomade »
  • Filtre d’affichage
  • Challenge
  • Variété des styles
  • 3 jeux Strikers 1945 sur les 6
  • Commandes ne suivent pas le mode vertical « nomade »
  • Bande présentes même avec la switch en mode vertical
  • Un peu dur parfois (même en facile ^^)

On termine avec une vidéo de Psikyo Shooting Stars Alpha :

Psikyo Shooting Stars Alpha est disponible en version démat’ sur l’eshop de Nintendo mais aussi (et surtout !) en boite Edition limitée à la Fnac. Cette édition contient des cartes collector, la BO sur 3 CD et livret à posséder absolument ! Mon déballage de cette édition est dispo ici.

Pour plus d’informations faites un tour sur le site officiel de Psikyo Shooting Stars Alpha / Bravo.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

4 pensées sur “[Test] Psikyo Shooting Stars Alpha Switch – 6 shoot’em up !

Laisser un commentaire