[Unboxing] Nintendo Switch – Un déballage haut en couleur !

Après une attente qui parait toujours trop longue, la Nintendo Switch est enfin sortie ! Arrivée dans les bacs le vendredi 3 mars, tous ceux qui ont craqué ont dû passer le weekend à y jouer. Pour ceux qui ne l’ont pas encore je vous propose un Unboxing maison (un déballage quoi). Pour ce faire j’ai été aidé par pleins de « petits amis » que vous allez voir sur les photos. En espérant que cela vous plaira 😉

Nous voilà donc face à ce carton qui n’est pas très gros finalement pour une console de salon. La Nintendo Switch étant hybride, son carton nous montre les deux façons de jouer : en mode salon ou en mode portable. Vous l’avez remarqué j’ai choisi la console avec les Joy-Con gris mais si j’en prends une deuxième paire je prendrai la bleue/rose (pour les différencier et panacher).

Il est donc grand temps d’ouvrir le carton sans oublier la languette pour éviter de tout arracher. Le numéro de série de la console étant visible à travers une ouverture sur le carton sur la droite. Il est important de bien regarde la tranche qui offre un mini guide de démarrage. Sur celui-ci vous trouverez comment brancher la console sur la prise de courant et surtout comment glisser et clipser les Joy-Con.

Le carton est organisé en deux étages comme on a l’habitude avec Nintendo. A ce premier étage on trouve :

  • la console
  • 2 x Manettes Joy-Con (une pour la gauche, une pour la droite)

Le tout est dans des sachets en plastique transparent. L’essentiel est donc là mais passons à l’étage en dessous. On y découvre tous les accessoires à savoir :

  • Station d’accueil Nintendo Switch
  • 2 x Dragonnes Joy-Con (qui ajoutent des gâchettes sur les Joy-Con)
  • Support Joy-Con pour transformer les deux jJoy-Con en une manette plus classique
  • 1 cable HDMI
  • Adaptateur secteur (si si !)
  • Un doc pas très utile en fait – quasiment que des mentions légales

Maintenant que tout est déballé il va falloir ranger tous ces plastiques ! Mais sans plus attendre raison un tour de la Nintendo Switch !

Sur chaque côté, on peut admirer les rails qui guident et maintenant les manettes appelées Joy-Con. Pas mal de vis visible mais ça rassure sur la solidité de la console. L’écran est brillant et contient des petites découpe pour laisser la place au son stéréo qui sort en facade donc. Au-dessous de la Switch, on peut apercevoir le port USB-C ainsi que les encoches qui vous permettre de la mettre dans le dock (pour la transformer en console de salon).

Le dos arbore le joli logo avec l’écriture Nintendo Switch. En bas on peut voir deux grilles, elles servent à la ventilation (aspiration) de la console. La sortie d’air justement se trouve sur la tranche supérieure de la console. A droite la prise jack qui ne génèrera pas si on branche un casque avec la console posée sur une table. Tout à droite un port essentiel, celui des cartouches de jeu ! La languette est en plastique semi-souple un peu comme celle de la PS Vita. Tout à gauche on trouvera le bouton marche arrêt et les touches de volume.

Passons donc aux manette donc le petit non est Joy-Con. Elles ne sont pas identiques mais ont des ressemblances. Ca évitera de se tromper de sens. Un joystick sur chacune d’en elle mais pas de croix directionnelle comme sur la Wii U. C’es manette serve sur la console en mode un joueur mais certains jeux permettent d’utiliser une moitié seulement ce qui donne 2 jours par paire. Plutôt cool mais attention aux grandes mains qui se sentiront étriquées. Pour éviter que les Joy-Con finissent dans l’écran de TV on peut y éclipser des dragonnex (à coulisser puis verrouiller). Chaque manette possède donc un stick, 4 boutons en façade, deux en latérale et deux gâchettes. Il y de quoi faire ! L’ensemble respire la qualité même si ça peut accrocher un peu en déclipsant (les dragonnes surtout). La manette droite possède le bouton home alors que le gauche permet de faire des screenshots sans latence (pas comme sur PS4). Terminent avec les boutons + et – qui permettent de ne pas se tromper de sens et sont utiles dans certains jeux (Zelda notamment).

Passons au dock de salon maintenant. C’est sur lui que vous poserez la Nintendo Switch pour jouer sur votre télé. Il faudra bien sur le raccorder à la prise HDMI et à la prise secteur via l’adaptateur secteur USB-C fourni. Notez qu’il y aussi deux ports USB sur le côté sans doute pour charger le controler Pro ou d’autres périphériques. A l’intéireur on peut voir les petits patins en caoutchouc qui maintient la Switch dans le dock (sans la rayer à l’extraction j’espère)

 

Même le êcable USB est siglé Nintendo et c’est plutôt classe je trouve. Pour brancher les câbles sur le dock, il suffit de rabattre le panneau arrière. Une fois que c’est fait on peut le remettre en place. Esthétique et propre comme sytème. Pour le shooting Pikachu s’est proposé car l’électricité ça le connait un peu 😉 D’ailleurs en levant le pied/béquille on découvre le port micro SD et moi qui le cherchait depuis 10 minutes 🙂 La carte mémoire reste un peu visible avec le pied ouvert sinon elle est caché quand le pied est rabattu (et clipsé). Pour terminer avec ce pied, l’extrémité est en caoutchouc pour éviter qu’il ne glisse. Cela aurait été sympa d’avoir la même chose sous la console. Dommage.

Si on veut une vraie manette en main on peut glisser les deux Joy-Con dans un support qui les rend solidaires. Cela donne un ensemble à la forme étonnant et dénote avec les joypads qu’on a connus ces dernières années. Il n’en reste pas moins que l’ensemble est assez léger et tient bien en main avec les renforts de paumes.

Une rapide comparaison avec la Dualshock 4 de a PS4 permet de voir la différence mais aussi les ressemblances. Par exemple on a droit à des doubles gâchettes et c’est vrai que ça sera utile (ça l’est déjà dans Zelda). Le plus destabilisant c’est que les stick ne sont pas à la meêmehauteur comme on avait sur Wii U (photo comparative un peu plus bas).

On peut très bien jouer avec la manette en main et la Switch posée sur une table. En train par exemple c’est excellent et permet de continuer son aventure de Zelda malgré vos 4h00 de TGV (voire plus).

Une fois les Joy-Con séparés et la Nintendo Switch posée comme une petite télé, on peut très bien jouer à deux sur l’écran.Il ne faudra pas -êre trop loin mais c’est faisable. Bomberman est peut être petit (mais doit être top sur grand écran) mais Mario Kart sera génial je pense. Quoiqu’il en soit ça permet de jouer à plusieurs en mobilité et c’est une très bonne idée !

Voici donc à quoi ressemble deux joueurs en pleine partie 😉 Avec les dragonnes les touches de gâchettes sont sur le dessus et sont facilement accessibles grâce au renfort qui tient le cordon. Sur la photo on voit bien la différence de position du stick analogique. Rassurez vous c’est pas très gênant en jeu.

Cet unboxing Switch ne serait pas complet sans une photo comparative avec d’autres console que je vous laisse deviner. D’ailleurs une d’entre elles n’est pas une console portable et une d’entre elles n’est pas de Nintendo. Les avez-vous reconnues. Comme vous le voyez, la Nintendo Switch est plus petite que la mablette de la Wii U mais a un écran plus grand et capacitif (résistif sur la Wii U).

Cet unboxing Switch est donc terminé et c’est parti pour des heures de game ! De game seulement car la Nintendo Switch ne peut pas lire de fils pour le moment. Donc pas de Netflix ni de Youtube ni de surf d’ailleurs. En attendant regardons les bandes annonces des prochains jeux comme par exemple le nouveau Mario :

Si cet unboxing Switch vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux et/ou laisser un commentaire. D’ailleurs je vous l’unboxing du collector de Zelda Breath Of The Wild. Revenez vite sur mon blog pour voir le résultat 😉

@gouaig

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

7 pensées sur “[Unboxing] Nintendo Switch – Un déballage haut en couleur !

Laisser un commentaire