[Test] Senran Kaguran : Peach Ball – Pinball sexy ?

Si tu as cliqué sur le lien pour venir sur ce test, je ne vois que 2 raisons… Soit tu tu as loupé ton clic et je t’invite à réessayer, soit tu connais ou a déjà entendu parler de la série Senran Kagura et tu aimerais savoir ce que vaut le nouveau jeu nippon fripon de Marvelous 😉

Senran Kaguran : Peach Ball est un énième spin-off mettant en scène les apprenties shinobis. Nous avions eu droit à un jeu mélangeant cuisine et rythme, un jeu de drague, un Splatoon-like avec des pistolets à eau… (le test est dispo ici) ; il n’en fallait pas plus pour que Marvelous nous ponde un jeu de boules…. enfin de billes plutôt !

Scénario où t’es ?!

Asuka, Yomi, Yumi, Ryona et Murasaki vont toutes être victimes de la dernière potion de Haruka, la tenancière de la salle d’arcade où se tenait un concours de jeux vidéo. Les demoiselles vont se retrouver transformées en animal et risquent de perdre définitivement leurs esprits si l’antidote n’est pas administré rapidement. Le hic est qu’il est impossible de l’appliquer, car le charme se transmet par attouchement. Heureusement Haruka a toujours une idée derrière la tête ! En aspergeant des billes avec l’antidote et en plaçant les demoiselles dans un flipper géant, il sera possible de les lancer et de toucher les parties contaminées. Easy !

Balls… Balls everywhere

Vous voilà donc devant un jeu de flipper où le but sera de faire le meilleur score, mais aussi d’aider la demoiselle en détresse afin de lui retirer la fourrure qui recouvre son corps.  Pour cela, vous devrez accomplir des épreuves appelées « Peach Mission » durant votre partie. Ces missions sont affichées sur le côté de l’écran et consistent le plus souvent à toucher les différentes parties ou passer plusieurs fois par les rampes que comporte le flipper.

Une fois ces missions accomplies, soit la belle s’effondrera laissant certaines parties charnelles atteignables afin que votre bille puisse rebondir dessus et ainsi augmenter vos points, soit la zone « Coquin » s’illuminera et si vous arrivez à y placer la bille, un chapiteau apparaîtra et aspirera la belle.

A vous le mini jeu avec un thème aléatoire pour gagner plus de points en touchant les objets présents sur le plateau et ainsi déclencher une animation de fin qui mettra en valeur les contours de l’apprentie shinobi.

C’est aussi par ce biais là que vous pourrez retirer définitivement le charme grâce au mini jeu de fin « Super Coquin ». Dans ce mode, il faudra envoyer la bille sur les parties sensibles et la « finir » en faisant rebondir les raquettes du flipper sur les seins ou les fesses de la demoiselle qui gémira de plaisir à chaque bille reçue.

Et à part ça ?

Et bien pas grand-chose… Vous avez 5 filles à sauver, 2 plateaux de jeu avec plus ou moins la même configuration, les mêmes missions, les mêmes mini-jeux et animations…. Et ce n’est pas le mode scénario se limitant à un simple enchainement de dialogues avec un contexte pour présenter la fille ninja à sauver… Ah si ! Vous avez la possibilité d’habiller les filles avec des fringues et accessoires disponibles dans la boutique du jeu, mais le but étant de les mettre à nue et de se rincer l’œil ; inutile de les habiller de trop…

Les seuls avantages du titre sont l’utilisation des vibrations HD des Joycons qui se révèlent sympas, mais à l’intérêt limitée. La traduction intégrale en français est de bonne facture avec des doubles sens très adultes. Bravo !

Conclusion

Les jeux de flipper se font malheureusement rare et pourtant c’est un genre que j’ai toujours apprécié : Revenge of the Gator, Devil Crush… ce sont des titres que j’ai énormément dosés étant jeune. J’apprécie que Marvelous se lance dans un pinball avec sa franchise de shinobis aux gros poumons et joue à mort sur le côté sexy du titre, mais malheureusement cela ne permet pas de rattraper la pauvreté en termes de tableaux, cibles, rampes et autres joyeusetés que peuvent apporter un véritable flipper.

Une curiosité sans plus que je recommanderai aux curieux et aux aficionados de la série, les autres… Passez votre chemin car vous en aurez vite fait le tour :-/

Ma note globale pour Senran Kaguran : Peach Ball (testé sur Switch) 10/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Du oppai en petites tenues
  • Un titre entièrement en français
  • Euh… c’est tout ^^’
  • Le gameplay limité
  • La pauvreté des plateaux
  • La durée de vie ridicule du mode scénario (2 heures max)

Merci à @Uni_KennY pour son avis détaillé.

On termine avec une vidéo de Senran Kaguran : Peach Ball sur Switch :

Pour plus d’infos faites un tour sur le site officiel de Senran Kaguran : Peach Ball.

Senran Kaguran : Peach Ball est disponible sur PC et Switch.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

Laisser un commentaire