[Test] Mario Party Superstars sur Nintendo Switch8 min read

 » Mario Party Superstars c’est un peu le menu Mario Party Maxi Best OF ! « 

C’est sur la N64 que Mario Party a commencé sa longue carrière. Le principe est on ne peut plus simple puisqu ‘il s’agit d’un jeu de plateau animé par des mini-jeux qui vont permettre à quatre joueurs de s’affronter. Tout commence ici par un tuyau, le fameux tuyau de notre plombier moustachu, il faut bien planter un peu le décor … Alors, si le tuyau est notre point de départ, nous aurions put dire qu’il s’agit aussi d’un tube … car dans ce nouvel opus la nostalgie a la part belle et ce Mario Party a des allures de Besf Of. L’ami Koopa sera notre guide dans cette aventure qui sacrera la Superstars, voilà c’est pas plus compliqué ! Un peu de compétition, beaucoup de nostalgie, voici le cocktail qui nous est proposé ici. Voici donc le test de Mario Party Superstars.

Mario Party Superstars – Superstars académie

Au démarrage, il nous est demandé de choisir le mode de jeu : en ligne, or ligne ou multijoueur local (plusieurs consoles connectées entre elles). Une petite carte servant de hub de jeu nous accueille en nous proposant diverses activités : le fameux tuyau pour jouer, la boutique de Toad qui permettra de dépenser des pièces afin d’ acheter divers objets comme des stickers pour customiser le décors, des musiques, des informations sur les personnages… C’est dans  l’échoppe de Kamek  que nous aurons la possibilité de consulter nos statistiques, l’encyclopédie, d’écouter les musiques et de personnaliser notre carte de jeu que les autres joueurs en ligne pourront consulter. Kamek nous demandera d’ailleurs de la personnaliser à la première visite : il nous faudra choisir notre jeu préféré parmi les 10 jeux principaux, notre plateau favoris ainsi que nos quatre mini-jeux de prédilection.

Nous n’avons pas tous fait tous les épisodes de la série mais le principe a toujours été un succès et chaque épisode attire de nombreux joueurs. Comme le plus jeune public n’a pas connu la N64, cet épisode va nous faire voyager dans l’histoire de la série en nous proposant une compilation de mini-jeux et de plateaux emblématiques ayant fait les belles heures de Mario party. Dix personnages sont disponibles : Mario, Luigi, Peach, Daisy, Wario, Waluigi, Harmonie, Donkey Kong, Yoshi et Birdo.

Les plateaux nous feront voyager dans les premiers épisodes, nous (re-)découvrions donc l’île tropicale de Yoshi et le gâteau d’anniversaire de Peach issus de Mario Party ainsi que le pays de l’horreur et Space Land tout droit revenus de Mario Party 2 mais encore le bois de Woody qui lui est hérité de l’épisode 3.

Pour ce qui est du rendu le studio Nd Cube a soigné la direction artistique. Ces vieux plateaux nous reviennent magnifiquement brossés et le passage sur Switch est une réussite qui nous en met plein les yeux (que l’on connaisse ou pas les environnements originaux). Le choix de plateaux de première génération est judicieux pour mettre ce travail en avant et aussi pour l’essence même du jeu.

Old school is beautiful dans Mario Party Superstars

Mario Party a écumé toutes les consoles Nintendo et à bien évolué au niveau de ses règles quitte à se perdre un peu dans les derniers opus avec le petit train qui emmenait toute la troupe… Ici nous revenons aux fondamentaux puisque nous jouons sur d’anciens plateaux et que nous retrouvons les règles qui vont avec, chacun sa route, chacun son chemin, parsemé de cases rouges et bleues où on perd ou gagne des pièces pour pouvoir acheter des étoiles.

Comme pour tout jeu de société il y a des règles mais on s’autorise toujours à bouger quelques curseurs pour compliquer ou faciliter les choses et tout est prévu dans ce sens : nombre de tours (de cinq à trente, sachant que cinq tours correspondent à un bon quart d’heure de jeu), la difficulté de l’IA (si quatre « vrais » joueurs ne sont pas présents), les étoiles bonus attribuées en fin de partie ou non, les explications des minis jeux que l’on peut enlever quand on les connaît bien et enfin la possibilité de mettre des handicaps pour les joueurs les plus aguerris.

Une fois le plateau choisi nous voici lancé dans la partie ! En plus des cases bleues et rouges nous croiserons sur notre chemin divers protagonistes de l’univers Mario : Toad tient une boutique où nous pourrons dépenser nos pièces stratégiquement affin d’obtenir des dés et autres objets qui savamment utilisés pourront complètement changer le cours de la partie, Bowser sera aussi sur le chemin pour nous imposer une petite escroquerie histoire de nous déstabiliser un peu (il possède aussi ses propres cases qui seront encore plus déstabilisantes !) Boo ira subtiliser des objets à nos adversaires contre des pièces et Toadette, elle, est chargée de la distribution d’étoiles en échange de pièces…

C’est la même chanson 

Notre parcours sera aussi parsemé de cases nous invitant à faire des mini-jeux, chacun pour soi, en équipe de deux ou à un contre trois. Nos ennemis deviennent donc parfois nos alliés sur ces petites épreuves qui rythmeront la partie. Avant de commencer un mini-jeu, les règles (toujours simples) sont expliquées et il est possible de s’entraîner pour être certain d’être bien prêt.

Comme je l’expliquais plus haut il est possible de shunter cet écran, après tout c’est un peu comme pour le Trivial Pursuit : au bout d’un moment on connaît les cartes … En ce qui nous concerne il y a une centaines de mini-jeux disponibles et bien qu’ils soient tous issus d’anciens épisodes à moins d’être un fanatique de Mario Party il y a de quoi découvrir est s’occuper pendant un bon moment…

Dans les derniers tours Koopa nous distribuera des petits objets qui auront le pouvoir de changer le court de la partie entraînant joie et/ou rage en fonction de notre classement, enfin si l’option est active le jeu se termine par une récompense d’étoiles bonus qui gratifiera le plus habile aux minis jeux ou le plus malchanceux de la partie et là encore le classement peut être complètement chamboulé. Tout au long de la partie un système d’émoticons permet aux joueurs attendant leur tour de réagir, ce qui s’avérera pratique pour les joueurs en ligne et aussi très amusant sur le même écran même si dans ce cas les réactions seront plus immédiates dans le salon…

Les mini-jeux sont aussi une des raisons du succès de ce genre et évidement il est possible d’y jouer  directement : au menu il suffira de monter dans le bateau à destination de la montagne aux mini-jeux qui nous proposera plusieurs modes afin de les aborder : un mode libre pour piocher à loisir, des modes en fonction du nombres de joueurs (chacun pour soit, en équipe ou un contre trois) un mode nous permettant de récolter des pièces rapidement pour obtenir des objets en boutique (Sticker, musique, encyclopédie…).

Mario Party Superstars – Une compilation qui a tout bon

Certains pourront dire que Mario Party peine à se renouveler et on ne pourra pas les blâmer. Mais il faut bien aussi se rendre à l’évidence : la série est devenue un pan de l’univers vidéoludique que l’on joue ou pas sur console Nintendo. Rares sont ceux qui ne se sont pas frottés à ce jeu au moins une fois, alors pas la peine d’être aigri, c’est l’occasion de redécouvrir pour certains et pour d’autres plus jeunes de partager une nouvelle expérience. Donc, encore une fois l’occasion de regrouper toute la famille autour d’un jeu bénéficiant d’une très belle réalisation.

Cette compilation nous ramène aux premières heures de la série avec ses plateaux et son univers sonore et nous propose une solide sélection de minis jeux retraçant l’histoire de la série. Comme à chaque fois la magie opère chez les plus petits, comme les plus grands 😉

Ma note globale pour Mario Party Superstars sur Nintendo Switch : 16/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Les plateaux de jeux old school remis au goût du jour
  • Des musiques bien choisies et entraînantes
  • Une réalisation soignée
  • Une grande sélection de mini-jeux
  • Retour aux règles originales
  • Les emoticons en cours de partie sont amusants
  • Mais pas très nombreux
  • Pas de réelles nouveautés
  • L’IA parfois insolente de chance

 

 

On termine avec une vidéo de Mario Party Superstars sur Switch :

Mario Party Superstars est disponible en exclusivité sur Nintendo Switch et on peut l’acheter pas trop cher ici ou ici par exemple.

Pour plus d’informations sur Mario Party Superstars rendez-vous sur le site officiel ici.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

Laisser un commentaire