[Test] LEGO Worlds – Le nouveau roi des jeux de construction ?

Alors que Minecraft se vend comme des petits pains on pouvait se demander quand LEGO allait s’y frotter. L’arrivée de LEGO Worlds était attendue de longue date car il paraissait logique que le jeu de construction le plus vendu au monde le soit aussi sur nos écrans de Consoles/PC. LEGO nous propose donc enfin LEGO Worlds (je vous parlais de la sortie ici), un jeu qui s’inscrit pleinement dans l’univers que s’est contruit LEGO avec des licences comme Star Wars, Harry Potter ou encore Ninjago. Très attendu par les fans de la marque, il permet la découverte d’un monde gigantesque grâce à un héros qui mène des quêtes variées sur les différentes planètes qui le compose. Le tout dans un jeu de construction, ne l’oublions pas. Au fil du jeu, il sera de plus en plus facile laisser place à notre imagination et à notre créativité. Mais ne va-t-on pas se lasser trop vite ?

Pour tenter d’y répondre, voici déjà le trailer de lancement pour se mettre dans l’ambiance :

QUETES DE BRIQUES ET D’OUTILS

Dans ce nouvel opus LEGO, le petit aventurier qu’on incarne, arrive avec son vaisseau sur une planète complètement inconnue suite à un problème apparu dans l’espace.

Pour évoluer dans ce nouvel univers, l’aventurier devra réussir des quêtes pour obtenir des briques dorées et autres outils tel qu’un appareil photo, l’outillage pour peindre, dupliquer ou construire….. Ce butin acquis permet de débloquer davantage de planètes dans ce nouveau monde, de se déplacer avec le vaisseau et de construire des structures diverses. L’ensemble des éléments reçus, briques et outils, se retrouve au sein d’un inventaire dans le menu. Or, pour pouvoir les utiliser, il faudra dépenser les pièces récoltées pendant les quêtes. Plus le nombre d’éléments est important, plus il sera facile de construire des structures élaborées comme, des châteaux, des maisons avec des animaux, des personnages… Il est également possible de tout détruire pour reconstruire à notre guise 😉

Néanmoins, le menu et l’inventaire sont très brouillons car tous les objets se mélangent. C’est très difficile de retrouver un objet précis, on perd beaucoup de temps à chercher. C’est dommage mais rassurez vous on y arrive ! On aurait pu envisager des sous menus ou un rangement par catégories plus simple et clair. De plus, j’ai remarqué à mes dépends que pour la construction il fallait être précis et patient. Sinon, elles ne ressemblent pas du tout à ce que vous aurez imaginé ! Bref prenez votre temps et tout se passera bien.

Malgré ces petits points,  les quêtes pour acquérir ces éléments sont variées et changent d’une planète à l’autre grâce à des objectifs divers confiés par d’autres perso. On devra aider à repeindre une maison, à construire un enclos pour des animaux, à sauver un personnage tombé dans un trou etc… Les objectifs ou quêtes sont attribuées par des personnages plus ou moins cocasses et avenants qui méritent le détour. On sent la page de LEGO pour ce côté décalé Cependant, il apparaît parfois que les objectifs ne sont pas très clairs. Il m’a fallu m’y reprendre à deux fois pour vraiment comprendre ce que l’on me demandait.

DES BRIQUES SANS FIN

Les quêtes comme les planètes débloquées sont multiples: Bonbon, Lave, Far west pour n’en citer que quelques unes. Malgré cela, le jeu est marré tout un peu répétitif. Malgré des ambiances et des décors différents, c’est souvent pareil. Une nouvelle planète, une nouvelle quête, des briques dorées et des outils récupérés et c’est comme ça à chaque nouvelle planète 🙂 Certes, la construction et l’élaboration des structures évoluent. Le héros peut également évoluer grâce à une multitude de tenues. J’ai pu ainsi personnaliser mon aventurier comme je le souhaitais. C’est agréable de pouvoir avoir un personnage dans lequel on peut se retrouver et qu’il soit à notre image. Malgré tout ça, je pense qu’on peut vite se lasser.

De plus, j’ai remarqué que lors des constructions, la caméra ne restait pas fixe. A plusieurs reprises, elle ne suit plus mon perso et filme ailleurs ! Le problème c’est que la caméra ne revient pas d’elle même au bout de quelques secondes. Elle filme ailleurs tout au long de la quête et donc, pour s’en sortir, il faut arrêter la quête. Rassurez vous c’est assez rare et la plupart des quetes se passent bien. LEGO Worlds possède par contre un énorme point positif, son mode coopératif. Ainsi, j’ai pu jouer à deux ! Chacun a sa partie d’écran et son aventurier. Je pense qu’il est plus agréable de jouer en duo car, le jeu devient plus fun. C’est même idéal pour un duo parent/enfant qui ravira les petits comme les grands.

LEGO WORLDS DANS LE DETAIL

Au niveau des graphismes, le soucis du détail est omniprésent et le rendu est très joli voir réaliste (on croirait avoir tous ces petites briques devant nous). Pour le comparer à son rival Minecraft, je le trouve plus abouti et surtout plus agréable à regarder. On a vraiment l’impression de jouer aux LEGO comme quand on fabrique ses vaisseaux Star Wars ou le château de Disneyland 😉

Les déplacements sont fluides. Notre perso marche, court, saute ou nage de façon aisé et avec fluidité. C’est très agréable à diriger et à regarder.  Concernant le son, soulignons que la voix du narrateur est agréable et c’est un très bon point. Par contre, son aide est restreinte. J’ai trouvé qu’il manquait parfois d’astuces explicites pour construire. Il aurait été préférable d’expliquer dès le début les bases de la construction plutôt que de rester dans le flou au moment des quêtes. Voici d’ailleurs un guide pour vous aider à débuter dans LEGO Worlds : Guide démarrage LEGO Worlds – Gouaig.fr.pdf

LEGO Worlds est un jeu addictif avec une progression qui donne envie de poursuivre. Il faut toujours plus de briques donc plus de quêtes à résoudre et ainsi de nouvelle planètes à découvrir. Le revers de la médaille est que ça peut devenir répétitif. Malgré cela, LEGO Worlds est graphiquement plus abouti et surtout plus complet que son concurrent Minecraft. Cette impression est peut être du au fait qu’on a tous de vrais LEGO à proximité et LEGO Worlds semble être le prolongement de ces petites briques qui existent dans notre vie quotidienne. En tout moi qui n’ai jamais trop accroché à Minecraft, j’ai adoré LEGO Worlds. Peut-Être parce que j’aime bien les LEGO en vrai. De votre côté êtes vous fans de LEGO ?

Note globale de LEGO Worlds : 15/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • le mode coopératif
  • la liberté de construction
  • le soucis du détail
  • des structures et des véhicules funs

 

  • la répétition des quêtes
  • la caméra quelquefois capricieuse

 

LEGO Worlds est disponible pour moins de 30€ sur PlayStation 4, Xbox One, et PC. Sachez qu’il arrive bientôt sur Nintendo Switch. Pour ce prix là il serait dommage de se priver 🙂

Pour plus d’informations faites un tour sur le site officiel de LEGO Worlds et surtout n’hésitez pas à partager votre avis en commentaire.

@gouaig

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

Laisser un commentaire