[Test] Death Stranding sur PS4 Pro : Rencontre du 3ème type

Hideo Kojima… S’il y a bien un nom qui résonne depuis quelques années dans la tête de beaucoup de joueurs, c’est bien celui-là. Père de la série Metal Gear Solid, il a travaillé chez Konami durant des années avant de se faire virer comme un malpropre, lui et son équipe de développement pour des raisons pécuniaires… Metal Gear Solid 5 avait dépassé les budgets alloués et devant l’exigence et la mégalomanie de «sieur Kojima», Konami a mis le « hola ». Mais ce n’était pas un problème pour Hideo, plutôt une libération… Car devant la frustration accumulée au fil des années de jeux incomplets à ses yeux, et à cause de d’un caractère très narcissique qui ne plaît pas forcément à tout le monde, le pauvre bougre a finalement compris que rien ne valait une bonne mise à la porte et qu’il s’agissait en fait d’une véritable opportunité de faire ce qu’on a réellement envie.

Depuis, Hidéo Kojima a créé sa boite de production, Kojima Productions, avec les moyens du bord mais quelques rendez-vous bancaires et avec l’aide du réseau que s’est forgé le japonais au fil des années, il a pu avoir les aides nécessaires afin que la dernière graine scénaristique qu’il avait dans la tête puisse germer. Ainsi, durant l’E3 2016 le projet Death Stranding fut montré pour la toute première fois au public via une bande annonce courte, mais riche en émotions avec à la clé Norman Reedus, acteur que l’on connaît surtout pour son rôle dans Walking Dead. Au fur et à mesure des trailers que le studio dévoilait, le casting s’agrandissait… Guillermo Del Toro, Mads Mikkelsen, Léa Seydoux, Margret Qualley…. Mais très peu de phases de gameplay furent montrées au grand public jusqu’àu dernier trailer diffusé quelques jours à peine de la sortie du jeu qui spoilait un peu beaucoup…

Nota : Le test a été effectué sur PS4 Pro avec une télévision 4K HDR.

Beginning

Il ne suffira que de quelques minutes et les premières cinématiques pour que le joueur tombe sous le charme. Les premiers plans où l’on voit Sam Porter Bridges, notre protagoniste, conduire sa moto à travers les landes sont captivants de réalisme et présente un monde froid et solitaire. On pourrait croire que ce sont des cinématiques pré-calculées, mais le jeu enchaîne immédiatement sur une scène où il faudra vous mettre à l’abri d’une pluie battante tout en gardant la même qualité graphique et vous amènera avec une double rencontre : Fragile (Léa Seydoux) et vos principaux ennemis, «les échoués» : Ennemis invisible au commun des mortels apportant la mort et ayant comme seul moyen de repérer leurs proies la respiration de ces dernières…

Après ce bref interlude, vous vous rendez avec vos colis bien positionnés dans le dos à la ville la plus proche afin de les livrer… Oui car Sam Porter Bridges est livreur. Son but dans la vie est de parcourir d’un point A à un point B afin de livrer des tonnes et des tonnes de marchandises… Le jouer a alors une réaction simple… Soit il se dit que le jeu va être ennuyeux au possible, soit il est curieux et aimerait savoir jusqu’où ira le scénario du jeu. Si vous avez l’habitude de jouer à un jeu Kojima, vous savez très bien que le bonhomme a toujours une idée derrière la tête et que Death Stranding n’est pas un simple jeu estampillé DHL ou Chronopost ; car derrière ces livraisons se cache une véritable aventure que vivra Sam Porter Bridges : retisser les liens que connaissait autrefois le peuple américain via un réseau qu’il devra activer aux quatre coins du pays.

Mais il ne faut oublier qu’il reste un homme avec ses propres limites, le jeu va prendre en compte beaucoup de caractéristiques tel que le poids des colis, leur répartition ainsi que la forme physique de notre héros. Inutile de partir avec les 120Kg de colis que Sam pourra supporter, il risquerai de trébucher au moindre moment ou serai dans l’impossibilité de se défendre contre ses ennemis, Il faudra prendre en compte de multiples facteurs pour éviter de prendre trop de paquets à livrer, notamment la distance, la configuration du terrain et surtout toujours être correctement équipés. Le jeu se présentant comme un open world, vous pouvez vous rendre à votre destination de multiples manières mais les terrains que vous allez parcourir ne sont pas aussi plat que vous aimeriez ; ce sont le plus souvent terrains ravagés, des rivières ou des montagnes qu’il faudra affronter. Pour cela que la phase d’équipement (échelles, cordages, etc..) est importante ; on est souvent tenté de prendre un véhicule pour rejoindre au plus vite notre direction, mais durant votre parcours, vous rencontrez une rivière un peu trop profonde…. Adieu véhicule et marchandises.

Le terrain ne sera pas votre seul ennemi et certaines zones sont contrôles par des marginaux appelés les MULEs qui n’ont d’oeil que pour la marchandise que vous transportez. Il faudra se la jouer infiltration pour ne pas se faire repérer et passer sans encombre. Aussi les pluies acides qui tombent de façon aléatoire et qui ont la fâcheuse tendance à détériorer vos denrées sont très souvent signification d’un mauvais présage. En effet, c’est à ce moment là que peuvent surgir les échoués… et que le drôle d’équipement de survie que porte Sam va se mettre en branle. Le fameux bébé (appelé BB) qui prend place sur le torse est relié à Sam afin de lui permettre de connaître l’emplacement de la menace par le biais du bras radar accroché à son épaule et surtout de pouvoir apercevoir les ennemis. Vous aurez donc le choix de les contourner ou de les affronter si vous avez l’équipement adéquat….Un conseil, retenez votre respiration !

Baby love 

Mais votre BB est bien plus qu’un simple gadget à détecter les échoués, c’est un véritable être humain auquel il va falloir faire attention… Car si votre BB meurt, vous êtes sur et certain d’y passer. Alors évitez les chutes mortelles ou de se rapprocher très près des monstres… Cramponnez vous à vos bretelles quand vous dévalez une pente, pensez à le prendre dans vos bras afin de le bercer si ce dernier est dérangé par l’environnement extérieur car il va vous suivre durant tout votre parcours et vous avez grandement besoin de lui.

D’ailleurs, ce lien affectif entre BB et le joueur va aussi se créer avec les autres personnages aux quatre coins du continent. Plus vous allez leur livrer des colis, plus vous augmenterez votre relation via un système de «likes», un peu comme sur Facebook. D’ailleurs plus vous en obtenez, plus les PNJ vous octroieront des nouveaux items qui pourront booster vos performances de livraisons. Mais cela ne s’arrête pas là, car le mode en ligne du jeu vous permettront de profiter des installations des autres joueurs afin que vous puissiez avancer plus aisément dans votre quête et à contrario d’offrir les installations que vous avez développés aux autres joueurs. Idem pour les paquets perdus dissimulés à travers la map qui appartiennent à d’autres joueurs que vous pourrez récupérer et ainsi les remettre au destinataire ou les renvoyer à ceux qui les ont perdu ou égaré.

Kojima ou la passion du cinéma

Les joueurs connaissant le gaillard savent que ce dernier a une passion monstrueuse pour le 7ème art et surtout pour le film fantastique/science fiction et Death Stranding n’en est pas une exception. Toutes les cinématiques ou scènes clés du jeu sont millimétrés à la perfection, souvent accompagnés d’une bande sonore dont seul Kojima a le secret. Idem pour le scénario entièrement écrit par ses soins, qui dès le début fera poser énormément de questions aux joueurs… Fort heureusement et à l’inverse de «Lost», toutes les questions trouveront réponses au fur et à mesure de l’aventure surtout lors des moments forts entre les protagonistes. Kojima continuera ainsi à balader le joueur jusqu’à une conclusion qui j’en suis sur déstabilisera plus d’un.

Death Stranding propose une aventure hors du commun orchestré par Hideo Kojima grâce à un scénario et une technique irréprochable. En moyenne, il est possible de boucler le jeu en une 40aine d’heures, ce qui est énorme comparé aux Metal Gear Solid qui ne comptait qu’une quinzaine d’heures pour être fini. Mais l’expérience qu’apporte Death Stranding va au délà de ces 40h et à la manière d’un Zelda Breath of the Wild, il proposera à l’aventurier curieux des centaines d’heures de jeu afin de relier l’Amérique de bout en bout, d’honorer toutes les commandes et de construire toutes les infrastructures…

Conclusion

Il est difficile pour moi de parler en long, large et travers de tout ce qui fait le charme de Death Stranding, tellement il y a de choses à dire, je finirai mon test par ceci…

Je disais dans mon introduction que Kojima est un narcissique, qu’il donne toujours l’impression que c’est lui qui a tout fait, tout développé, tout codé, tout compilé, tout composé, tout monté… Je mentirai si ce n’était pas ce que je pense personnellement de lui. Mais jouer à Death Stranding m’a ouvert les yeux sur les réelles capacités du personnage : C’est un monstre… Oui, littéralement une personne obsédée par le vouloir bien faire et cela comprend son implication à tous les niveaux dans ce projet, car comme pour Sam Porter Bridges, c’est son BB et durant 3 années, il en a pris soin, l’a modelé à sa manière, l’a suivi dans son évolution et à fait de Death Stranding le jeu qui marquera le nom d’Hideo Kojima au Pantheon des jeux vidéo.

Ma note globale pour Death Stranding : GOTY 2019 !

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Tout !
  • Rien (bon en vrai les livraisons des fois c’est chiant mais c’est rien tellement j’ai aimé ce jeu)

On termine avec une vidéo de Death Stranding :

Death Stranding est dispo exclusivement sur PS4 (jusqu’à une version PC à l’été 2020). On peut le trouver pas trop cher ici par exemple. Je vous conseille de trouver quelqu’un qui ne l’a pas aimé et que le revendra pas cher 😉

Pour plus d’informations, faites un tour sur le site officiel de Death Stranding ici.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

97 pensées sur “[Test] Death Stranding sur PS4 Pro : Rencontre du 3ème type

  • 17 décembre 2019 à 18:19
    Permalink

    Je tente ma chance pour le concours, il faut que je fasse ce jeu dont tout le monde parle sans arrêt avant de m’être fait spoil toute l’intrigue x)

    Répondre
    • 17 décembre 2019 à 19:06
      Permalink

      Merci pour le concours !!
      Pas encore joué à Death Stranding mais il fait partie de ma wishlist !

      Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:23
    Permalink

    La description de ce jeu me donne vraiment envie de gagner le concours 😁

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:29
    Permalink

    J’ai adoré le : « bon en vrai les livraisons des fois c’est chiant » 😂

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:38
    Permalink

    Merci pour ce test et j’avoue que j’avais déjà lu un autre test qui ne me donnait pas envie d’essayer ce jeu alors que maintenant après avoir lu ton test j’avoue que l’envie de me lancer dans cette aventure est forte. Merci et je ne serais pas contre être l’heureux gagnant de ton concours

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:43
    Permalink

    Merci pour le test et le concours auquel je participe avec grand plaisir 😁

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:43
    Permalink

    Un essai réussi pour Kojima-san en tant que développeur indépendant.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:48
    Permalink

    Merci pour le test et le concours; Me tente beaucoup ce jeu, le seul truc c’est réussir à oublier Daryl sinon il à l’air excellent.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 18:50
    Permalink

    Merci pour ce test qui me donne encore plus envie d y jouer et de le gagner merci

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 19:10
    Permalink

    J’avoue ne pas avoir tout lu, car, étant un grand fan de Kojima, je ne veux rien savoir avant d’y jouer. Mais je n’ai pas de doute sur la qualité de ton test, comme d’habitude. Merci pour le concours 😉

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 19:19
    Permalink

    Coucou ! Il a vraiment l’air génial !

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 19:31
    Permalink

    j’avais vu lelive de Trinity, c’était top de découvrir ce titre.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 19:31
    Permalink

    Vraiment un jeu intriguant, tant le concept de livraison a l’air ennuyeux et pourtant, le jeu semble procurer un réel plaisir aux joueurs.

    Répondre
    • 17 décembre 2019 à 20:47
      Permalink

      Merci pour le concours, ça donne envie tout ça 😛😛😛

      Répondre
  • 17 décembre 2019 à 19:47
    Permalink

    Merci pour le test. C’est vraiment le jeu à avoir.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 19:49
    Permalink

    Bonsoir, ce test me donne bien envie. Je participe volontiers.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 20:17
    Permalink

    Belle critique pour un jeu qui, qu’on aime ou pas, marque les esprits et qui restera dans les annales de cette génegénéra de console 👍

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 20:33
    Permalink

    Ca donne envie😁.merci pour le concours

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 20:37
    Permalink

    Il a l air grave classe .merci pour le concours.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 20:55
    Permalink

    Merci pour la découverte & l’opportunité !

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 21:12
    Permalink

    J’espère l’avoir pour enfin avoir un jeu solo sympa (merci pour le concour)

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 23:19
    Permalink

    Merci pour le test ainsi que pour le concours, ce jeu donne bien envie !
    Bonne chance à tous 🙂

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 23:40
    Permalink

    Finalement, tous les jours, je vois en mon facteur un peu de Sam Bridges… Sauf que lui traîne son caddy à cartes/colis sous la pluie et ne le porte pas comme un sac à dos…
    Bon test sur Death Stranding.

    Répondre
  • 17 décembre 2019 à 23:44
    Permalink

    Bon test sur Death Stranding. Il corrobore tout ce qui s’est déjà dit dessus.

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 07:28
    Permalink

    Ç’est depuis l’annonce du jeu en 2016 que je suis hypé pour le jeu, tu me donne encore plus envie de l’avoir avec ton test !

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 07:56
    Permalink

    un jeu qui aura le mérite de totalement divisé les joueurs par son approche un peu particulière , mais quand on accroche au concept c est du tout bon

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 08:41
    Permalink

    Sympa ce test de Death Stranding, il m’a redonné foi en un jeu qui m’avait fait de l’œil avant la release, mais dont les premières images m’avaient finalement refroidi.
    Et merci pour ce concours!

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 08:43
    Permalink

    Magnifique test, très complet et convaincant.

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 08:46
    Permalink

    La scénario de l’histoire de ce jeu a l’air passionnante. Merci pour ce concours Gouaig !

    Répondre
    • 18 décembre 2019 à 23:49
      Permalink

      Il me fait bien envie lui 😍

      Répondre
  • 18 décembre 2019 à 09:24
    Permalink

    Plus le temps passe, et plus ce jeu m’attire !

    Merci pour le concours !

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 09:28
    Permalink

    Franchement t’as l’air dans chic type. J’aime beaucoup ton travail acharné ! 👍

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 09:52
    Permalink

    Merci pour ce test. Ça me donne trop envie d’y jouer. Je tente ma chance.
    🎄🎁🎅🍀🍀🍀

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 10:39
    Permalink

    J’espère gagner ♥️🙏🏼🍀🤞🏼 J’ai jamais gagné aux jeux concours, j’adorerai gagner cela. En plus, je ne peux pas me permettre de demander à mes parents comme cadeau, une Ps4 ou un PC, car on est en galère d’argent.. C’est pour cela que je joue à beaucoup de jeux concours sur Twitter / Instagram, mais jamais encore gagné alors que ça fait 2ans que j’essaie.. Du coup, je perd un peu espoir quoi.. 😓😭

    Bonne chance à toutes et à tous!..🍀🤞🏼

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 10:40
    Permalink

    Merci, un jeu magnifique

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 11:04
    Permalink

    Il a l’air vraiment énorme, faut absolument que je le prenne maintenant que j’ai la PS4.

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 12:24
    Permalink

    Super test il faut vraiment que je teste ceux jeux il a l’air super cool

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 23:13
    Permalink

    Merci beaucoup pour ce test et pour le concours 🙂

    Répondre
  • 18 décembre 2019 à 23:16
    Permalink

    Merci beaucoup pour ce test et pour le concours

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 08:34
    Permalink

    Merci pour ces infos et ce test !!

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 11:07
    Permalink

    hello et merci pour se test ,je le trouve vraiment sympa se jeux 😉

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 13:13
    Permalink

    envie de tester le jeux pour me faire mon propre avis

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 15:31
    Permalink

    Ça donne envie d’y jouer. Merci aussi pour le concours.

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 15:35
    Permalink

    wouahhhh…au pied du sapin…..ce serait génial…

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 20:57
    Permalink

    Bonjour.
    Death Stranding ? J’aimerai l’essayé. Peut-être que je céderai à la tentation ? Il y a plusieurs choses qui m’attirene. D’abord, je suis un fan de science fiction, mais les aspects fantastiques du jeu pourrait me faire décrocher de l’histoire. L’ambiance de Death Stranding est saisissante. La mise en scène est captivante, mais les longues cinématiques coupent le rythme. C’est du Kohima en même temps.

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 21:00
    Permalink

    Bon test qui donne envie de découvrir le jeu.

    Je tente également ma chance au concours.

    Merci et bonnes fêtes de fin d’année.

    Répondre
  • 19 décembre 2019 à 21:51
    Permalink

    Merci beaucoup pour ce concours

    Répondre
  • 20 décembre 2019 à 03:29
    Permalink

    Merci pour ton concours et pour le test du jeu ^^

    Répondre
  • 20 décembre 2019 à 05:08
    Permalink

    Une expérience absolument unique !

    Répondre
  • 20 décembre 2019 à 23:04
    Permalink

    Je participe et très bon test !

    Répondre
  • 21 décembre 2019 à 12:04
    Permalink

    Le jeu me donnais pas trop envie mais je pense me le prendre si je ne gagne pas le concours

    Répondre
  • 21 décembre 2019 à 19:05
    Permalink

    Bonjour je participe avec plaisir pour ce beau cadeau

    Répondre
  • 22 décembre 2019 à 00:01
    Permalink

    Il a l’air d’être pas mal le jeu malgré un certain nombre de détracteurs. J’entends souvent aussi parler de la musique, des paysages. Un jeu qui sort de l’ordinaire. Le prochain jeu que j’aimerai essayer. Si je ne le gagne pas, je l’achète. En tout cas, bravo pour le test.

    Répondre
  • 23 décembre 2019 à 09:38
    Permalink

    Merci pour ce test, je participe avec plaisir.

    Répondre
  • 23 décembre 2019 à 13:10
    Permalink

    je participe a ce chouette concours avec plaisir,que la chance soit avec moi!

    Répondre
  • 23 décembre 2019 à 13:48
    Permalink

    Ce test sans trop en dévoiler, donne vraiment envie de découvrir ce jeu qui semble parfait ?!!

    Répondre
  • 24 décembre 2019 à 00:02
    Permalink

    Merci pour ce test.
    je pense me le procurer prochainement.

    Répondre
  • 27 janvier 2020 à 10:13
    Permalink

    J’ai été déçu par « Death Stranding ». Après plusieurs heures de jeu, je me suis ennuyé. Les missions de livraison sont répétitives. J’ai acheté ce jeu juste parce que je suis un grand fan de Norman Reedus.

    Répondre

Laisser un commentaire