PGW – Koch Média en force avec Sonic, AoT 2, Yakuza 6 etc

Après un bilan de la Paris Games Week (voir ici) ainsi qu’une revue en détails des jeux disponibles sur le stand Ubisoft, voici qu’on arrive chez Koch Média. Au menu de ce stand aux multiples facettes, beaucoup de titres aux styles vraiment différents. Du dino préhistorique avec Ark au Japon avec Yakuza 6 en passant par du karaoké avec Let’s Sing 2018, il y avait du choix. Immersion chez Koch Media qui avait de quoi s’amuser sans forcément faire 3h de file d’attente !

Si je devais décrire le stand Koch Média je dirai que c’est le parfait équilibre entre gros hits et files d’attente. Une sorte de limite au delà de laquelle les files d’attente seraient trop longues pour apprécier le jeu auquel on va jouer. Au menu, plusieurs jeux déjà sortis mais d’autres qui n’arriveront qu’en 2018 et qu’on pouvait essayer en avant première :

  • Yakuza 6
  • Sonic Forces
  • AoT2
  • Ark Survival Evolved
  • Dynasty Warriors 9
  • Kingdom Come: Deliverance
  • Let’s Sing 2018

Le premier que j’ai essayé était Sonic Forces car j’hésitais entre prendre une version Switch ou PS4. J’ai donc testé les deux versions pour me faire un avis. Cette partie arborait une super statue de Sonic avec qui on pouvait faire de jolies photos, la classe !

La majorité des pupitres tournaient sur PS4 mais au fond il y avait quelques postes Switch, l’occasion était donc parfaite pour me décider. Une fois les commandes prises en compte, je me lance dans les trois types de mission disponible dans cette démo de Sonic Forces.

Il faut bien avouer que ça va vite mais reste lisible. C’est très beau et le design des niveaux est assez élaboré. La caméra s’en sort bien et je n’ai rien trouvé de génant dans ces quelques minutes de jeux. Certes, les phases vues de côté ressemblent à sonic mania sorti plus tôt dans l’année mais le style graphique est plus moderne avec des belles rondeurs 3D.

Après la version PS4, j’ai eu la chance de tester Sonic Forces sur Nintendo Switch. Mon constat est assez simple. C’est toujours aussi beau mais moins flatteur à l’oeil surtout au niveau de l’animation. La différence du nombre d’images par seconde est à l’avantage de la PS4. Mon choix est donc fait ! Avant de sortir, on pouvait repartir avec un poster voire un t-shirt plutôt classe à l’effigie de Sonic.

Juste à côté se trouvait un jeu déjà bien connu, il s’agit d’Ark Survival Evolved. Certes, je n’ai pas trop porté d’attention au jeu mais il faut avouer que le stand était très impressionnant ! Poursuivons le tour en nous arrêtant devant AoT 2.

Pour la première fois on pouvait jouer quelques minutes à ce titre attendu avec impatience pour mars 2018. Les phases de gameplay manette en main étaient une exclusivité de la Paris Games Week, plutôt cool comme attention. Visuellement c’est très proche de l’anime et ça en jette ! Plus de 30 perso au menu, un style unique et de l’action étaient contenus dans cette démo de 10 minutes. Les titans étaient assez faciles à battre et le sang giclait de partout, ce qui explique le PEGI 18 😉 En tout cas le titre est prometteur avec pas mal de nouveauté comme les points faibles à viser, le scénario et bien d’autres nouveautés de la saison 2 d’AoT.

Jute à côté se trouvaient Yakuza 6 qui vous transportait directement au Japon avec son décor de circonstance.

Prévu pour le 20 mars 2018, Yakuza 6 est la version européenne du jeu déjà sorti au Japon. N’empêche que ça sera plus facile à jouer qu’en japonais 😉  On pouvait se balader dans le quartier très réaliste de Kamurocho tout en essayant quelques mini-jeux ponctuées de phases de fight contre des japonais pas contents. C’était sympa et cet essai m’a confirmé que je prendrai Yakuza 6 – The song of life à sa sortie. Attention la aussi c’est du PEGI 18.

Une partie du stand Koch Média qu’on ne pouvait vraiment pas rater c’est la zone dédiée à Kingdom Come: Deliverance ! Non seulement il y avait des chevaliers qui vous accueillaient mais la décoration était aussi de circonstance. Ambiance médiévale garantie. Ca tombe bien c’est l’époque à laquelle se passe ce jeu qui lui aussi sort en 2018 (13 février pour être précis). Epée en main on suit un mode à la fois libre de toutes actions mais avec un scénario (une sombre affaire de massacre) qui permettaient de se battre mais aussi de chevaucher un cheval. La map de jeu semble infinie et était très immersive. Visuellement c’est vraiment très beau et j’ai hâte de connaitre la configuration PC nécessaire pour parvenir à ce résultat.

Avant de quitter la zone on pouvait la aussi repartir avec poster, un bracelet et un foulard à l’effigie de Kingdom Come: Deliverance. Je le précise car les goodies n’étaient pas systématiques à la PGW. Chez Koch media ils étaient plutôt généreux et c’est à saluer !

Terminons ce tour du stand et de ses nombreux jeux, par Let’s Sing 2018. C’est un jeu que ma femme et ma fille ont fait plusieurs fois. Elles ont d’ailleurs fait le meilleur score de toute la PGW mais je n’ai pas récupéré la coupe des championnes 😉 Dans plusieurs studios on pouvait s’en donner à coeur joie et chanter sur les titres de cette mouture 2018. On pouvait apprécier la prestation à travers les parties transparentes 😉 Let’s Sing 2018 est forcément une réussite car il propose un max de titre en français (contrairement à Singstar) et c’est suffisamment rare pour être signalé.

Vous l’avez compris j’ai bien aimé le stand Koch Média car il y avait de très bons jeux. Certains que j’ai adoré comme le RPG médiéval Kingdom Come, Yakuza 6 ou Sonic Forces. Tous cela était jouable avec pas trop d’attente avec une ambiance chaleureuse et conviviale sans oublier les goodies généreux. Bravo !

@gouaig

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m’intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J’adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks… Le tout à la sauce père de famille !
Contact : Twitter @Gouaig – Mail Gregturcotti@yahoo.fr

Laisser un commentaire