PGW – Bilan de la Paris Games Week édition 2017

PGW – Bilan de la Paris Games Week édition 2017C’est un secret pour personne, la Paris Games Week c’est LE salon français des jeux vidéo. Comme son nom l’indique cela se passe à Paris Portes de Versailles. L’édition 2017 de la PGW qui s’est terminée il y a peu se tenait du 1er au 5 novembre. Je vous annonçais d’ailleurs le line-up de PlayStation et Nintendo dans de précédents articles (je n’avais pas eu d’info Xbox à l’époque). Etant fan de jeux vidéo, je me devais d’y aller. Me voilà parti en famille pour 3 jours à la PGW ! Je vais vous décliner ces journées à la Paris Games Week à travers une série d’articles remplis de photos où vous découvrirez tout le salon. J’en profiterai pour vous donner mon ressenti après avoir joué à certains des jeux proposés mais aussi sur les événements organisés sur place comme la Paris Games Week Symphonic !

C’est la 3ème fois que ma famille va à la Paris Games Week et après coup on se dit que c’est la meilleure édition même si elle est loin d’être parfaite (je vous explique pourquoi plus tard). D’années en années la PGW s’agrandit et prend de plus en plus de place au parc des expositions. Cette année il y avait trois halls pour 3 environnements distincts. Le site officiel de la PGW les décrit ainsi :

Même si j’aime bien l’eSport (voir mon article sur l’ESWC Summer 2017), on a surtout trainé dans le Hall 1 et 2.2. Rassurez-vous je suis quand même passé dans le hall 3 car il y avait des trucs vraiment cool à voir avec des parties acharnées avec des joueurs de talent !

Avant d’en arriver là, il fallait d’abord entrer dans le salon. Le succès est tel que ce n’était pas une mince affaire mais un passage pas le hall 2.2 (côté Junior) évitait d’avoir moins (un peu) de file d’attente. Les affichages étaient nombreux et ne pouvait pas se tromper (enfin presque).

Une fois à l’intérieur, on en prend plein les yeux et les oreilles car la musique est forte et les animations nombreuses. C’est d’ailleurs pour cette raison que ma petite famille est sur le salon de 10h à 15h et pas au delà. Il faut bien avouer qu’il y a un contraste énorme entre le Hall 1 (réservé aux gros titres) et le Hall 2.2 (Junior). Esthétiquement déjà ce n’est pas la même chose car chez les juniors il y a une fine moquette rouge du plus bel effet.

Chez les grosses nouveautés le sol est brut et c’est sans doute mieux ainsi car la moquette ne tiendrait pas longtemps. Par contre chez les grands les stands sont carrément plus classes que chez les juniors. J’aurai l’occasion de vous montrer un max de stands mais voici un exemple pour Farming Simulator ou Monster Hunter World :

Rassurez-vous il y avait aussi des stands à dimension humaine comme celui de Fanny, bien connue depuis le temps pour ces Fanny’s Party. On pouvait se prendre en photo à 360° en compagnie de personnages Star Wars de la 501st French Garnison. Top !

Cette année encore, la boisson officielle de la PGW était Coca Cala Zero et un passage au stand de la marque permettait d’obtenir une petite canette par personne. C’est toujours appréciable car il fait toujours chaud dans ce temple du jeu vidéo 😉

Avant de vous faire visiter tout le salon avec pas mal de surprises dans mes différents articles, faisons un point sur la PGW en général. Certes, la Paris Games Week ce n’est pas aussi grand que l’E3 ou la Gamecom mais le salon grandit vite (très vite même). Par contre au niveau calendrier il n’est pas bien calé car beaucoup des jeux présentés sont déjà dispo en magasin et ne sont donc pas exclusifs. Certains se disent pourquoi dépenser 15€ et faire 2h de file d’attente alors qu’ils peuvent jouer tranquillement dans le canapé. En effet, il y a du monde et dire le contraire serait mentir. Cette année, j’ai apprécié que les allées soient très larges. Ca a permis d’éviter les zones trop resserrées même si l’ambiance sur le stand PlayStation (au milieu du hall) concentrait beaucoup de monde et limitait le passage. Donc c’est blindé de monde, la musique est forte, les micros crient mais l’ambiance est là, on kiffe de voir tous ces visuels de jeux vidéo et ces écrans avec des véritables hits. Par contre ça doit être dans notre culture, le public n’est pas très poli car ça se bouscule, ça crie, ça vole (ma fille s’est fait voler une batterie dans une poche avant de son sac à dos) et ça sent pas très bon mais honnêtement j’ai adoré cette édition 2017 de la Paris Games Week. Pourquoi ? Je vous laisse le découvrir dans mes prochains articles sur la PGW …

@gouaig

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m’intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J’adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks… Le tout à la sauce père de famille !
Contact : Twitter @Gouaig – Mail Gregturcotti@yahoo.fr

3 pensées sur “PGW – Bilan de la Paris Games Week édition 2017

Laisser un commentaire