[Test] The Last of Us Part II sur PS4 : merci Naughty Dog6 min read

Le 14 juin 2013 sortait sur PlayStation 3 une nouvelle licence de Naughty Dog, créateur d’Uncharted. Personne n’était prêt. Le studio a fait exploser une bombe dans l’industrie du jeu vidéo avec un titre exceptionnel qui représente, pour certains, le meilleur jeu de la PS3. Un peu plus d’un an plus tard, petit remake sur la PlayStation 4 pour le plaisir des yeux et maintenant 7 ans après la sortie du premier opus, Naughty Dog veut clore l’ère PS4 en sortant la suite tant attendue de cette franchise. Je parle évidemment de The Last os Us Part II et cette fois encore, les joueurs n’étaient pas préparés à encaisser un tel jeu…

La franchise The Last of Us a une très bonne réputation, la sortie d’un nouvel épisode est donc suivie avec beaucoup d’attention, les joueurs ont énormément d’attentes et la hype grandissante après chaque trailer a mis une énorme pression sur les épaules des développeurs. Malgré cela, The Last of Us Part II est-il le chef d’œuvre tant attendu ? Comble t-il les joueurs qui n’en pouvaient plus d’attendre ? Mon avis est celui ci.

La trame principale du jeu se déroule 4 ans après les évènements du premier. On retrouve donc une Ellie plus âgée qui va être emmenée à quitter la ville dans laquelle elle vit à la suite d’un évènement tragique.

Visuellement, le jeu est bluffant. Il y a un travail monstrueux sur les environnements, sur les ombres, la lumière et surtout un niveau de détails qui m’a laissé bouche bée du début à la fin. L’immersion est tellement plus importante quand on voit Ellie prendre chaque munition, chaque élément de craft pour le mettre dans son sac ou encore les blessures bien visibles sur les ennemis et les cadavres. Les expressions faciales et les détails sur l’apparence des personnages sont tout simplement magnifiques et tellement réalistes que plusieurs fois j’ai vérifié qu’il n’y avait pas d’images réelles dans le jeu. On comprend vraiment ce que chaque personnage ressent quand il parle, comment les dialogues influent sur son humeur etc…

L’accent a beaucoup été mis sur la psychologie des personnages en passant par exemple par les dialogues lors des phases d’exploration qui, en plus d’être très pertinents et de permettre une exploration moins monotone, permettent au joueur de connaître l’état d’esprit des personnages aux différents moments de l’histoire. De plus, Ellie possède un carnet dans lequel elle écrit et dessine au fur et à mesure du jeu, un vrai + pour savoir ce qu’elle ressent.

Mais comment parler de l’immersion sans parler de l’ambiance sonore du jeu aux petits oignons. Chaque musique, chaque son, chaque bruit a été pensé et créé pour que le joueur soit complètement immergé dans l’ambiance. Il y a une diversité sonore ahurissante comme le bruit du vent et des animaux lors des phases d’explorations qui vous apaiseront alors que le bruit de ces satanés claqueurs vous fera transpirer et éveillera tous vos sens de survivant.

En plus de tout cela, Naughty Dog nous a préparé un lot de nouveautés qui entrent parfaitement dans le jeu et qui changent un peu le gameplay. Les trois plus grosses sont le saut et l’escalade qui rendent les parties plus verticales ce qui débloque d’autres approches pour le combat ou l’exploration, la possibilité de ramper pour se cacher dans les hautes herbes ou sous des véhicules par exemple et enfin les esquives pour les combats au corps à corps rendant ceux-ci plus nerveux et jouissif à remporter.

L’IA a été revue et est devenue plus intelligente et surtout plus méfiante. En effet, les ennemis vous voient de très loin, ils cherchent dans les herbes et se baissent pour voir si vous n’êtes pas caché sous une voiture…

Un autre aspect qui m’a beaucoup plu avec l’intelligence artificielle : les ennemis humains se parlent lors de leur patrouille donc si vous tuez un membre du groupe les autres vont l’appeler et ils vont commencer à le chercher. A partir du moment où ils vont trouver le corps, ils se mettront à ratisser toute la zone pour vous trouver tout en réagissant entre eux (dialogue traduisant le stress ou la colère contre le joueur). Ces interactions sont aussi présentes en combat lorsque que le joueur est repéré et qu’il tue un ennemi par balle, les autres vont crier son nom et ils vont parfois être plus agressif ou parfois même vont se rendre par peur de mourir. Cet aspect du jeu rajoute un sentiment d’immersion et on a vraiment l’impression d’avoir affaire avec de véritables personnes plutôt qu’à des personnages de jeu que l’on peut tuer sans réaction. Il y a même certains ennemis qui, après avoir été touchés une ou deux fois, se mettront à genoux en lâchant leur arme pour implorer ou même provoquer Ellie. Une dernière chose folle sur les ennemis, s’ils pensent avoir vu le joueur a un endroit ils vont encercler ce lieu pour faire des recherches intelligentes.

Les ennemis infectés, coureurs, claqueurs et colosses, seront toujours au rendez-vous mais ils seront rejoints par une quatrième sorte que je vous laisserai découvrir par vous-même 😉 Enfin, niveau craft et amélioration, le système est très similaire au premier jeu même si l’établi a été amélioré permettant ici aussi une immersion totale dans le monde de The Last of Us.

En résumé

Comme je l’ai dit précédemment, Naughty Dog avait renversé l’industrie du jeu vidéo avec The Last of Us premier du nom, cette fois je peux indéniablement dire qu’ils l’ont explosée tellement The Last of Us 2 est bon. Les nouvelles mécaniques, l’attention du détail, l’histoire, tout est exceptionnel. The Last of Us Part II m’a fait passer par toutes les émotions allant de la colère à la tristesse en passant par l’excitation et le stress. Pour moi, il est l’un des meilleurs jeux de la PlayStation 4 et pour tout ce que j’ai vécu en faisant cette merveille, je n’ai qu’une chose à dire : Merci Naughty Dog.

Ma note globale pour The Last of Us Part II : 19/20 (20/20 si vous êtes fans comme moi ^^)

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • L’histoire est captivante (vous avez vu j’ai rien spoilé dans ce test ^^)
  • Les graphismes (je vous conseille la PS4 pro)
  • Les détails (jouer dans la pénombre vous verrez)
  • Le stress (jouez au casque c’est top !)
  • Absolument tout (oui je suis fan)
  • J’en veux encore !

On termine avec une vidéo de The Last of Us Part II :

 

The Last of Us Part II est disponible en exclusivité sur PlayStation 4 depuis le 19 juin 2020. On peut le trouver dans plusieurs éditions ici par exemple (ma préférée c’est celle avec Steelbook à 61€ seulement).

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel ici.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

Laisser un commentaire