[Test] Sniper Ghost Warrior 3 – Un tir qui manque sa cible ?

Avec Sniper Ghost Warrior 3, voici enfin le troisième opus de la série ! Il était attendu de pied ferme par ses concurrents arrivés avant lui (voir mon test de Sniper Elite 4) et surtout par les amateurs de jeux de snipe. Annoncé depuis un moment, je vous en avais déjà parlé dans différents articles (voir les news ici ou ), car CI Games nous avait lâché quelques infos et vidéos avant le lancement officiel histoire de nous mettre l’eau à la bouche. CI Games (anciennement City Interactive) ont-ils réussi à donner un nouvel élan à cette série qui a eu beaucoup de mal à décoller jusque là ? Ou l’ont-ils juste jeté en pâture aux snipers que nous sommes ? C’est ce que nous allons voir dans ce test !

Dans Sniper Ghost Warrior 3 vous incarnez Jonathan North, un tireur d’élite de l’US Army qui fait équipe avec son frère, enfin au début…. En effet, vous aurez droit à une petite vidéo d’introduction ou l’on se voit enfant avec notre grand frère en train de chasser. Ce didacticiel nous fait parcourir la forêt avec notre frère lors d’un repérage et un assaut sur une planque de l’ennemi. Manque de bol, à la fin de ce passage on se fait péter la bouche et notre frère est emmené par les assaillant.

Par la suite on apprend qu’il est retenu prisonnier en Géorgie, vous partez donc à sa recherche. Votre but est de contrecarrer les plans des séparatistes qui tuent, pillent et torturent la population. Nous voilà donc parti à la recherche de notre frère !

Autant le dire tout de suite, dans Sniper Ghost Warrior 3 il n’y a pas de multi histoire de se mesurer aux tireurs du monde entier à l’instar de Sniper Elite 4 qui propose pas mal de chose dans ce domaine. Nous voilà donc uniquement avec un mode campagne. On se consolera avec le Season Pass gratuit qui propose missions et armes supplémentaires.

Avec Sniper Ghost Warrior 3 on retrouve un vaste monde ouvert ayant pour décor la Géorgie avec en tout trois maps qui nous emmènent dans des paysages peu exotiques : montagne, foret, petits villages et routes peu fréquentées. Tout ceci ne respire pas la joie de vivre mais est digne d’un pays de l’ex union soviétique. On est bien loin des décors exotiques d’un Farcry 3 (Iles paradisiaques) ou d’un Sniper Elite 4 (Italy). Il faut avouer que ces maps nous donnent beaucoup de possibilités pour bien positionner notre ami Jon et faire le maximum de Head shot. Les amateurs de la saga Far Cry retrouveront beaucoup similitudes entre  Sniper Ghost Warrior 3 et la série d’Ubisoft. CI Games a bien du s’en rendre compte mais ne l’a pas trop dissimulé. Le plus frappant c’est la conduite de votre 4×4 et la map (les pro de Far Cry savent de quoi je parle).

Au niveau du Gameplay, rien de bien nouveau, une pincée de Splinter Cell pour l’infiltration, une pincée de Far Cry pour la conduite et une dernière de Sniper Elite 4 pour le tir au snipe. Le tout est plutôt sympathique et bien huilé mais sans atteindre l’excellence. Par exemple le slow motion pour les headshot est en deca du niveau de Sniper Elite 4. Si ce n’est pas quelques saccades (pourtant je joue sur PS4 Pro) il arrive que l’ennemi n’ait pas l’impact de balle au mêmeê endroit où je l’ai touché. Un peu déstabilisant comme bug. Enfin, on regrette les séances de médecines offertes par Sniper Elite 4 qui permettaient de réviser tous les organes du corps qui étaient touchés par un tir 😉

Le jeu soufre également d’autres bugs (moins que PS4 que sur PC visiblement) qui gâchent un peu la partie. Des patchs correctifs sont prévus, à voir si tout rentre dans l’ordre. L’IA quant à elle ne mériterait même pas que l’on en parle… Lorsque vous êtes à 200 mètres derrière un mur dans l’ombre et que l’ennemi vous voit… il a des yeux bioniques ? Ou quand on tue son pote juste à côté de lui et qu’il ne voit rien c’est un peu tiré par les cheveux (ou alors il s’en fout de perdre un pote). J’oubliais, les temps de chargement sont assez longs. Vous aurez le temps de vous faire un petit café le temps que ça charge. Ca casse un peu le rythme, ce qui est dommage dans un jeu d’action comme Sniper Ghost Warrior 3.

Nettement plus positif par contre, on peut saluer l’excellent travail effectué sur les armes et leur rendu sonore. Le recul est présent et la balistique globalement bien respectée (vent, distance etc.). L’équipement dans sa globalité est très intéressant, avec un large choix de fusils de snipe, de mitrailleuses et d’armes de point. Grâce à votre planque qui est bien utile dans Sniper Ghost Warrior 3, vous pourrez acheter des armes, les modifier et même fabriquer vos propres munitions. De plus, vous pourrez choisir vos missions et vous reposer. Ici, pas besoin d’attendre le bon moment pour tirer contrairement à Sniper Elite 4, il vous suffit souvent d’ajouter un silencieux et le tour est joué 😉 Du coup, suivant votre style de jeu vous pourrez adapter votre équipement en conséquence. La customisation est donc très apprécable.

Sniper Ghost Warrior 3 est finalement un jeu satisfaisant malgré ses graphismes limités, quelques bugs, et d’autres choses qui ternissent un peu la partie. On sent que les développeurs, à la façon dont ils parlent de leur création, ont eu à cœur de bien faire et qu’un petit rien les a empêché de peaufiner Sniper Ghost Warrior 3. Espérons que les patchs règlerons les saccades ou autres soucis et apporteront un multi salvateur. N’empêche qu’il faut avouer que le plaisir d’avoir un ennemi dans son viseur est quand même toujours présent et bien jouissif. La bande son est plaisante et l’ambiance dans sa globalité donne envie de progresser. Quelque soit votre façon de jouer, infiltration comme gros bourrin, vous trouverez votre bonheur grâce au large choix d’équipements. Pour les joueurs qui s’attendaientt à un Sniper Elite 4 version moderne, c’est sûr que c’est pas encore ça. Sniper Ghost Warrior 3 reste quand même un cran en dessous de Sniper Elite 4, mais pour ceux qui veulent juste faire des frags avec des armes modernes le plaisir est bel et bien présent alors foncez (mais plutôt d’oscar plutôt que neuf).

 Note globale de Sniper Ghost Warrior 3 : 12/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Open world sympathique.
  • De bonnes sensations de tir en général.
  • Une bonne gestion de l’équipement.
  • Choix de méthodes bourrine/infiltration.
  • Des personnages fades.
  • Pas très beau graphiquement
  • Une IA inexistante.
  • Scenario décousu.
  • Farcry en Géorgie.

Sniper Ghost Warrior 3 est disponible sur PC,PS4 et XBOX One. Pour plus d’informations, faites un tour sur le site officiel.

N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire 😉

@gouaig

Quelques screenshots supplémentaires :

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

Laisser un commentaire