[Test] For Honor – La nouvelle licence d’Ubisoft qui tranche !

Ces derniers mois, Ubisoft est dans la créativité et le paris en lançant deux nouvelles licences, Steep, jeu de sports d’hiver et maintenant For Honor. Annoncé à grand coup de vidéo trop classe et de béta l’espace d’un weekend ou deux, For Honor était attendu de pied ferme pour voir s’il tenait ses promesses. Plongé au cœur de l’action grâce à une vidéo en 360° (compatible avec le PS VR) on avait hâte de jouer à la version définitive de ce jeu de baston au mélange atypique. Fort de son succès de The Division qui gère déjà très bien le jeu multi, Ubisoft avait à cœur de montrer qu’il pouvait ainsi innover et apporter du sang neuf aux jeux vidéo avec ce titre au gameplay bien à lui et mélangeant les genres. Les joueurs dont je fais partie sont-ils rassasiés ou restent-il sur leur faim ? Voici donc le Test For Honor !

Basé principalement sur du multijoueur avec une vue à la troisième personne, For Honor est LA nouvelle licence Ubisoft de ce début 2017. C’est avec ce pari osé de mélanger trois univers différents (Viking, Chevalier et Samouraï) que débute ce nouveau jeu. Gràce à une intro badass, on est de suite séduit par le concept même s’il paraissait surprenant de prime abord.

On perçoit dès le début la testostérone qui se dégage de ce titre où la guerre et la conquête guide le quotidien de nos personnages. A mi-chemin entre beat them all et RPG, For Honor propose donc 3 factions qui se déclinent en 4 types de joueurs :

–          Tank

–          Dégat de zone

–          Bouclier

–          Infanterie

Comme dit plus haut, For Honor vous propose trois factions foncièrement différentes : chevaliers, vikings et samouraïs. Toute l’aventure se déroule dans un univers fictif, Ashfield. Les territoires des différentes factions sont dévastés et les dites factions sont divisées en clans peu enclin à se rassembler dans la joie et la bonne humeur…Divisée donc en trois parties vous découvrez les factions chacune son tour. Beaucoup de motivations pour nos différents champions mais un seul but commun à chacun d’entre eux : rassembler les leurs et dominer les autres factions de façon définitive.

Vous commencerez donc l’aventure dans la peau d’un chevalier qui rejoint les rangs de la charismatique Appollyon, dirigeante de la légion d’Obsidienne. Vous aurez 6 missions à accomplir avec les chevaliers, même chose avec les Vikings et les Samouraïs. Pour un total de 18 missions qui nous amènerons à une dizaine d’heures de jeu. Ce mode vous permettra de vous familiariser avec le style de jeu, de combats et les différentes classes possibles. En plus de cela, Ubisoft vous propose quand même 4 niveaux de difficulté. Ce « tuto-géant » est grandement utile afin de prendre en main le système de combat qui reste simple mais pas simpliste …. Le scenario est bien mené à coup de grands récits mythologiques et de vidéos aux graphismes bluffant qui nous permettent d’apprécier cette partie du jeu qui ne reste pas la principale.

Revenons sur les combats, assez simple à comprendre et pourtant si dur à maitriser. Je m’explique, ici la défense comme l’attaque d’ailleurs, sont dirigées. En effet, vous avez trois choix de direction et si l’attaque vient de cette direction vous serez protégé, sinon vous subirez le coup. De la même manière, vous choisirez votre axe d’attaque et votre adversaire devra faire le même choix. Ça donne un côté tactique mais aussi un peu de chance aux affrontements. Pas facile à appréhender mais on s’y fait vite et on se demande pourquoi ce genre d’éléments n’a pas été utilisé plus tôt  dans les jeux vidéo. Quand un viking veut vous mettre un grand coup dans le crane mieux vaut avoir la garde en position haute….

Ce système assez dur à maitriser au début en fait est un ingrédient essentiel du très bon mode multijoueur plutôt porté sur la compétition. Ceci donnera lieu à d’intenses batailles, car même lorsque vous pensez maitriser votre personnage le doute vous envahit et une grosse tension naît à chaque rencontre sur le champ de bataille., « que va-t-il faire » est la première phrase qui vous vient. Le temps de réaction est très court afin de contrer le coup. Soyez paré à réagir !

Le mode multijoueur est vraiment LE gros point fort de ce jeu et accompagné du choix de clan et de classes cela laisse un choix très appréciable. Pour donner du gout à son multi Ubisoft à gréé de courtes sessions de jeu et propose pas moins de cinq modes pour ne pas vous lasser. Un mode duel (c’est la base) en 1V1 ou 2V2 en 5 manches. Un mode dominion en 4V4 ou vous devez prendre le contrôle de trois points clés sur la map afin d’atteindre 1000 points et pouvoir décimer l’équipe adverse sans chances de résurrection. Et enfin, un mode escarmouche, élimination qui reste du 4V4 sans besoin de capture de points. Toutes ces parties vous donnent des ressources de troupes que vous pouvez disperser sur la carte générale afin de participer à une guerre générale de clan qui permet donc à votre clan de prendre des territoires ou de les défendre.

Pour boucler ce tour déjà très alléchant, Ubisoft nous a concocté un panel de personnalisation assez important. Vous pouvez acheter avec de l’acier (monnaie du jeu) des skins et en gagner avec les réputations, de l’équipement, armes et armures (en plus d’en gagner à la fin de chaque partie). Tout ceci vous permet de booster vos caractéristiques et qui vous donne un niveau d’équipement dans le style World Of Warcraft, équipement que vous pouvez améliorer aussi. Enfin on pourra aussi chopper des skins de finish pour des massacres avec classe, des tatouages, couleurs d’armure etc.

Comme dans de nombreux jeux Blizzard vous pouvez aussi acheter de l’acier (in game) avec de l’argent réel (avec votre CB). Petit constat pas forcément top : avec vos euros vous pouvez acheter le statut champion qui augmente l’expérience de 25%, les butins, emblèmes exclusives, etc… Je trouve ça dommage de faire payer ceci, mais en contrepartie Ubisoft nous promet de nombreux DLC.

Au niveau des graphismes For Honor sans être une révolution est quand même très bien fait. La météo changeante sur ces décors médiévaux et juste splendide, les personnages sont très impressionnant avec des physiques très bien modélisés. Pour ma part j’adore le guerrier de base Viking. Les combats et les déplacements sont fluides.. Seul point noir de jeu : Les serveurs ! Ils sont souvent chancelants, me déconnectant In Game, ou ont du mal à resynchroniser lorsqu’un joueur quitte la partie, etc.

Avec For Honor, Ubisoft a réalisé un très bon titre. On peut dire qu’avec cette nouvelle license, il a réussi son pari. Avant tout compétitif, For Honor accrochera même les joueurs occasionnels qui veulent juste fendre un petit crâne tout vite. Avec ses graphismes travaillés, des cinématiques qui donnent des frissons et toutes les possibilités de mode de jeu, de classes, et de personnalisation For Honot se présente comme jouissif et attractif. Le mélange des genres aurait pu être un échec mais la mayonnaise prend et on se laisse entrainer par une histoire bien écrite.

La question qui va se poser dans les mois avenir est : ce jeu va-t-il rester attractif ? Est-ce qu’une certaine lassitude après de nombreux jour de tuerie ne vas-t-elle pas s’installer ? A voir si les ajouts de nouveaux personnages et mode de jeu déjà prévus dans les mois à venir suffiront à tenir en haleine.

Ma note globale de For Honor : 16/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
Concept original

Morale du mode histoire

Variétés pour parer les coups

Level design top (structure, volume)

Graphismes fins et détaillés

Multi mais avec un Solo sympa

Météo qui renouvelle les cartes

Pas de « pay to win »

Personnalisation détaillée

Nouveau contenu à venir

Même le mode histoire doit être connecté à internet

Pas assez de maps

Nos bots identiques et un peu benets

Prise en main pas évidente surtout pour parer des coups

Le bon équipement dispo contre €€€

Des missions solo qui mériteraient d’être en multi

Des « micro transaction » qui peuvent couter cher

Quelques déco de serveur (rares)

For Honor est dispo dans plusieurs éditions : Standard / DeluxeGold / Collector

Mon coup de coeur va pour cette édition Collector ! Elle contient (entre autres) une reproduction des trois types de casque des guerriers.

Pour plus d’informations, faites un tour sur le site officiel de For Honor.

@gouaig

Quelques copies d’écrans supplémentaires :

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

3 pensées sur “[Test] For Honor – La nouvelle licence d’Ubisoft qui tranche !

Laisser un commentaire