[Test] Hey! Pikmin sur 2DS 3DS – Sans 3D mais avec du relief6 min read

Hey! Pikmin est le 4ème jeu de cette série commencée sur Game Cube mais c’est le premier sur une console portable de Nintendo. Pour l’occasion, Nintendo a dû faire quelques changements dans le style, le level design et le gameplay. Voyons voir quelles aventures attendent le Capitaine Olimar dans ce jeu entièrement original (pas un remake donc) et surtout regardons si ce premier jeu Pikmin sur 2DS/3DS est à la hauteur des 4 ans d’attente depuis le dernier jeu de la série.

Hey! Pikmin est donc disponible sur 2DS et 3DS mais la différence importe peu car il faut l’avouer tout de suite, il n’y a pas de 3D stéréoscopique. On le verra plus tard, mais le rendu des graphismes est tel que la console aurait du mal à tout calculer. A moins que ce ne soit notre usage car peu de joueurs active la 3D en permanence. D’ailleurs sachez que la 3D est bien plus stable et efficace sur la New 3DS XL. Quoiqu’il en soit dans Hey! Pikmin il n’y en a pas. Revenons à notre Capitaine Olimar. Alors qu’il rentre tranquillement chez lui, son vaisseau s’écrase sur une planète inconnue. Pour s’en échapper, il a besoin de 30 000 graines de Lumium. Heureusement cette planète est pleine de Pikmin qui vont l’aider dans cette mission. Il faudra dénicher des trésors pour obtenir ses fameuses graines de Lumium. C’est donc parti pour les aventures !

La première impression que se dégage de Hey! Pikmin c’est son style rendu graphique très flatteur. En effet c’est beau, mignon et coloré à la fois. Le fait que la 3d ait été mise de côté a du laissé un peu de puissance à la console pour afficher les niveaux sur les 2 écrans à la fois. En effet, il faut considérer les deux écrans comme la composante d’un unique grand. Ca donne de la hauteur aux niveaux et rappelle les grandes heures des jeux Game and Watch avec leurs deux écrans LCD. On aura donc l’occasion d’avoir des ennemis tellement grands qu’ils remplissent les deux écrans. Il faut dire que nos héros (Pikmin et Olimar) sont assez petits comparés au monde dans lequel ils sont. Le moindre stylo (ou autres objets Nintendo en clin d’oeil comme un cartouche de console) paraitra aussi grand qu’un pont par exemple 😉

Les niveaux exploitent donc la hauteur des deux écrans à contrario, on a peu de préavis sur ce qui nous arrive devant et il n’est pas rare de chuter pour faire des erreurs par manque de préavis. Il faudra donc avancer tranquillement pour éviter cela. Puisqu’on évoque les trucs visuels un poil moins bien, j’avoue que les Pikmins sont assez petits. Heureusement sur 3DS XL ça reste lisible mais sur une 2DS je pense qu’il faudra s’approcher un peu de l’écran pour les voir 😉 Heureusement, on ne fait pas l’appel un à un et en plus ils ont leur petite feuille sur la tête pour les distinguer.

Notre Capitaine Olimar, progresse donc dans les niveaux à la recherche de ses graines de Lumium pour rentrer chez lui. Les pikmin qui vont l’aider au fil des différents niveaux ont chacun leur compétence. Certains volent, d’autres sont costauds ou encore capable de nager. Dans chaque niveau on fouille chaque recoin pour trouver les 20 Pikmin qu’on veut amener à bon port (et dont on a besoin). Ils nous filent un coup de main pour battre un ennemi ou baisser un pont, récupérer un objet etc. Il sont sympa ces Pikmin 😉

Pour ce qui est du gameplay c’est facile à prendre en main et même les plus jeunes y arriveront sans mal. On dirige Capitaine Olimar avec la croix directionnelle (ou stick gauche) et on interagit avec les Pikmin avec le stylet et l’écran tactile. Hey! Pikmin ne déçoit pas de ce côté là et on reconnait bien la page de Nintendo à faire des jeux faciles d’accès et surtout qui exploitent la spécificité de la console. En somme, Hey! Pikmin est plutôt basé sur la recherche, la réflexion et la logique plutôt que sur la dextérité. Ca permet de venir à bout des niveaux sans trop de difficulté même si ça grimpe de niveau en niveau.

En plus des niveaux classiques, il y a un parc à Pikmin où les Pikmin recherchent des graines pour Olimar. Il faudra donc y passer régulièrement pour voir ce qu’ils ont trouvé. D’ailleurs si on a des Amiibo (moi plein !) on peut les utiliser pour faire apparaitre des statues et gagner des graines. Avec les Amiibo Pikmin ont fait apparaitre des renforts supplémentaires en cours de partie. C’est assez pratique et facilitera un peu la tache si besoin.

Concernent la durée de vie, il ne faudra pas plus de 8-10 pour terminer le jeu alors que ça prendra un peu plus de temps pour retrouver tous les Pikmin et utiliser tous ses Amiibo et récolter les statues. Finalement c’est la recherche et l’observation qui prendra le plus de temps plus que les 40 niveaux qui composent Hey! Pikmin. Les niveaux sont assez dans l’ensemble mais si certains auraient mérité un peu plus de détails ou de piment 😉

En résumé, il faut bien avouer que Hey! Pikmin surprend quand on a déjà joué aux précédents opus. En effet, son style plus tranquille, parfaitement adaptés aux débutants ou aux casual gamers, change des autres opus. Néanmoins son style coloré et bucolique est top parsemé de touches d’amour et de clins d’oeil en plus. Certes, ce n’est pas très dur mais il n’en reste pas moins que ce jeu est plaisant à jouer, une sorte de parenthèse zen en fin de journée ou de weekend. Pour ma part j’ai bien apprécié la pris en compte des spécificités de la console portable de Nintendo avec les deux écrans et le tactile. Ca donne une petite références aux jeux Game and Watch surtout si on y ajoute les quelques cartouches qu’on peut trouver en objet dans le jeu. Hey! Pikmin est donc adapté aux enfants et c’est peut-être pourra qu’il ne propose pas de 3D et que la New 2DS XL débarque. Allez savoir 😉

Note globale pour Hey! Packman sur Nintendo 2DS-3DS : 16/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
C’est mignon tout plein

Adapté au style nomade

Level design verticle exploité

Pris en main immédiate

Pas trop difficile

Les 2 écrans exploités pour ne former qu’un

Pas de 3D

Un peu court

De rares ralentissements

Perso petits (vive l’écran XL)

Terminons avec une vidéo de présentation :

Pour vous procurer Hey! Pikmin pas trop cher, vous pourrez le choper ici par exemple.

Si vous voulez plus d’informations, allez sur le site officiel de Hey! Pikmin.

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

Laisser un commentaire