[Test] Gran Turismo 7 – Mon avis sur la version PS516 min read

Alors que Gran Turismo fête ses 25 ans, Gran Turismo 7 sort le 4 mars 2022 sur PS4 et PS5. J’ai la chance d’y jouer depuis plusieurs jours sur PS5 alors je vous livre mon avis détaillé sur ce nouvel opus de la licence que je connais depuis la PS1 ! C’est parti pour le test de Gran Turismo 7 sur PS5 !

Gran Turismo premier du nom brillait déjà sur PS1 et notamment grace au replay digne de diffusions TV avec des angles de caméras et de mouvement proche du cinéma. C’était d’ailleurs le plus bluffant à l’époque, revoir sa course avec des angles de caméras différents donnait l’impression de voir une retransmission TV (ou presque). En tout cas, le rendu était top et renforçait la qualité visuelle saluée dans ce 1er jeu Gran Turismo.

Gran Turismo 7, un jeu réaliste

Avoir un visuel proche de la réalité est déjà une bonne base mais avoir les bonnes licences est encore mieux. Avec la participation des différentes marques comme Michelin pour les pneus, Brembo pour les freins et des tas de véritables marques pour les autres pièces (Casques, jantes etc), GT7 se veut toujours plus « vrai ». Je pense d’ailleurs que les jeux Gran Turismo sont un véritable hommage à l’automobile depuis 25 ans mais avec GT7 c’est cette passion qui est au coeur du jeu et ce dès le lancement. La preuve avant même de commencer le jeu, on nous lance dans une course enchantée avec un véhicule ancien sur une musique classique. C’est à la fois décalé et tellement génial comme idée. On est donc en plein dans l’histoire de l’automobile dès le début et on va pouvoir progresser dans le jeu en découvrant plein d’infos et fait historiques qui ont marqué l’industrie de l’automobile et les différentes marques à travers le monde.

Bon, on découvrira que ce style de course avec une musique et un chrono qui défile jusqu’à zéro est un mode de jeu à part entière ou une dizaine de courses/musiques vous attendent mais d’autres arriveront bientôt. Bien entendu, rien n’est gratuit dans Gran Turismo et encore moins dans GT7, ceci nous permettra de gagner des cadeaux comme de nouvelles voitures. Ce mode de jeu nommé Rallye Musical est une ode à l’auto avec des courses enchantées tout en musique. Bon ok, je m’emballe car le coeur de Gran Turismo n’est pas là, il est dans la carte du monde et de tous les modes de jeux/missions/garage/courses en ligne etc.

Le mode Solo de GT7

Vous le verrez, le mode solo de Gran Turismo 7 se déroule à travers un lieu nommé Gran Turismo Café, une sorte de hub chic avec un Barista nommé Lucas qui nous confie des choses à faire. Après avoir accompli les objectifs (via des victoires dans le TOP 3 en général) on aura un petit topo sur certaines générations de voitures avec des références historiques et des extraits de documents anciens. On y apprend plein de choses et Gran Turismo renforce ainsi son petit côté « encyclopédie/vitrine » de l’histoire de l’automobile. Ce Café fait donc office de mode solo qui nous accompagne avec des petits focus et des thèmes comme « voitures japonaises », voitures « BMW M3 » ou encore « Propulsions Américaines ». 39 menus différents nous attendent et demandent de faire 3 courses la plupart du temps même si quelques fois l’objectif est de nous faire découvrir certains menus et possibilité du jeu. Un des objectifs par exemple est de customiser sa voiture mais ça peut être aussi d’acheter un aileron ou d’utiliser un menu particulier. Le Café permet donc de débloquer tous les menus du jeu et d’avoir ce qu’il faut pour en profiter, le tout en apprenant des tas de choses.

Via le GT café, chaque mission confiée et accomplie permet de gagner une voiture supplémentaire et on se laisse guider pour progresser. La café est donc LA grande nouveauté de GT7 et il s’impose comme un hub. Revers de la médaille on fait pas mal d’allers/retours entre le café, les circuits et les différents lieux pour faire ce qu’on nous demande. Sur PS5, aucun problème de temps de chargement car on passe d’un menu à l’autre en 1 seconde. Même le lancement d’une course prend même pas 4 secondes.

Ce mode Gran Turismo Café nous permet donc de toucher à un peu toutes les voitures et les modes disponibles (le challenge/mission par exemple qui se débloquera plus tard) et c’est au bout d’une vingtaine d’heures que Gran Tursimo 7 aura révélé tous ses menus et toutes ses possibilités. Ce sera donc le temps nécessaires pour prendre en mains des petites citadines jusqu’aux voitures ultra boostées tout en gagnant un max d’argent pour vous payer votre première voiture de collection 😉 Pour certaines, il faut avoir reçu une invitation pour avoir le droit de l’acheter, carrément !

En effet, au delà des courses (qui restent le coeur de Gran Turismo), la collection de voitures est vraiment mise en avant ! Ce n’est pas pour rien qu’il y a un mode pour voir sa collection avec des infos sur chaque modèle 😉 Globalement tout est fait pour nous en apprendre plus sur les voitures et je dirai même que Gran Turismo 7 est une sorte de déclaration d’amour à l’automobile. Disons que c’est ce sentiment qui nous accompagne au fil du jeu. On se sent bien et cela se retrouve dans les menus ou règne l’élégance et le raffinement (surtout dans le GT café). Le tout accompagné de musique « lounge » reposante ou classique. Cela donne un côté élégant et raffiné avec des musiques reposantes. Bon, vous avez compris c’est bourré d’infos et c’est super beau niveau visuel des véhicules et base de données mais ce qu’on aime ce sont les courses ! Vous allez le voir c’est pas aussi nerveux que d’autres jeux de caisses 😉

Déjà pour savoir quelle voiture est la plus puissante, il y a une info nommée PP (points de performance) qui permet de situer le niveau de chaque modèle. Celui-ci évolue au fil des modifs qu’on fait comme la préparation pour améliorer la puissance, la transmission, l’allègement du chassis etc. La partie tunning / réglages est, comme on en a l’habitude avec les Gran Turismo, très poussée (aspect / personnalisation) avec des éléments à acheter ou à gagner. Au fil des missions du GT café on débloquera plus de partie du menu principal et notamment GT Auto où on pourra modifier d’autres éléments comme la carrosserie, ajouter un aileron, appliquer une nouvelle peinture, mettre des jantes différentes etc. La encore les marques et les partenariats rendent le jeu plus réaliste sans parler du rendu sur l’extérieur des voitures qui suit les changements appliqués.

Le visuel ça compte

GT7 est beau mais pas aussi ouf qu’on aura pu le croire. Oui c’est magnifique mais on n’est pas bouché bée même en 4K/HDR. Je deviens peut-être un peu blasé car visuellement c’est super propre, faut pas déconner non plus. Peut-être parce que c’est trop « clean » ou lisse ou pas assez « dynamique ». Par exemple en vue extérieure, la caméra est bien fixée sur la voiture et de bouge pas (qui pourrait donner un effet « action » si c’était le cas). De plus, cela manque peut être de petites aspérités et ça brille un peu trop en général. Certes on aura des petits bouts de gommes sur la piste à l’extérieure des tracés mais le revêtement n’est pas aussi « photoréaliste » qu’on aurait imaginé. Il y a bien quelques circuits où il est superbe avec des traces au sol et tout mais c’est assez rare. Dans l’ensemble on pourrait dire que les circuits sont assez inégaux mais toujours de haut niveau dans leur modélisation.

Les circuits de GT7

Par contre, le relief des circuits est très bien rendu notamment avec des dénivelés bluffants, des pentes vertigineuses ou de véritables « murs ». C’est impressionnant à voir d’autant que les voitures réagissent à cela avec le roulis sur le chassis et le mouvement des amortisseurs. Cela concourt à rendre le comportement plus réaliste tout comme la météo qui est changeante en cours de course. Ce rendu dynamique de la pluie notamment a un véritable impact sur la piste, que ce soit sur les zones mouillées ou sur l’adhérence de la voiture mais aussi les reflets par exemple. Par contre l’effet de pluie n’est pas ouf en vue extérieure mais bien mieux rendu en vue intérieure de la voiture (avec les essuies glace bien entendu).

Niveau technique, non seulement c’est beau (sans être à tomber par terre comme je le disais plus haut) mais c’est hyper fluide sur PS5 quel que soit le mode d’affichage choisi (qui n’influe que sur le Ray Tracing a priori). On peut changer le mode et favoriser la performance ou le Ray tracing. Pour ma part j’ai choisi le « performance » et c’est nickel. Quelque soit le mode choisi le chargement des circuits se fera en 2-3 secondes et c’est un vrai plaisir de ne pas attendre mille ans avant de jouer. J’imagine que c’est grace au SSD que cela est possible et c’est top (même si au fil des jeux qui sortent, j’ai de moins de moins de place dispo, va falloir que j’investisse dans une extension SSD M2).

Gran Turismo 7 Dualsense en mains (j’ai pas encore de volant ^^)

Manette en mains (la dualsense, PS5 oblige ^^), c’est du plaisir immédiat. Alors, bon OK, j’ai activé toutes les aides mais on apprécie la conduite dès la première course et pour moi c’est ça qui compte. On ressent tout ce qu’il se passe sur la route même les passage de vitesse de la voiture. La vibration sera même différente d’une voiture à l’autre, un petit plus très appréciable.

Alors comme d’hab on commence avec des petites voitures et petit à petit on remplit des objectifs et on obtient d’autres véhicules grace aux récompenses du GT Café dont je vous parlais plus haut mais aussi grace à l’argent que l’on récolte. D’ailleurs petit aparté, on peut acheter de la monnaie du jeu avec des vrais €€€ via le PlayStation Store.

Les prix des crédits Grant Turismo 7 sont de :

  • 100 000 crédits / 2,49€
  • 250 000 crédits / 4,99€
  • 750 000 crédits / 9,99€
  • 2 000 000 crédits / 19,99€

Rassurez-vous c’est vraiment optionnel et réservé à ceux qui veulent allez plus vite pour acheter une voiture ou des équipements / déco / accessoires / prestations (vidange, lavage etc.). On gagne pas mal de crédits en jeux et même des bonus grace à une loterie et des tickets qu’on obtient lorsqu’on fait 42 km de course par jour ou des menus du GT café par exemple. Suivant le nombre d’étoiles du ticket on aura des lots plus ou moins prestigieux (crédits, voiture, pièce mécanique) ce qui introduit une dose d’aléatoire que je n’aime pas trop. J’ai surtout l’impression qu’avoir le pire des lots à chaque fois (sur 5 possible). Cet aspect là n’est donc pas mon préféré mais s’il n’a pas eu d’impact sur ma façon de jouer à Gran Turismo 7.

Puisqu’on est au rang des trucs moins bien, sachez qu’il n’y a toujours pas d’impact des collisions sur les voitures. On va pas râler car c’est comme ça depuis le début et on sait pourquoi. En effet, le respect des voitures, des marques, de l’image etc. sont des arguments pour éviter d’abimer les petits bijoux de notre collection (ou celles des autres). Aussi, il n’ y aura qu’un bruit d’impact avec un petit nuage de graviers/débris lors d’un choc mais pas de déformation de tôle. Si on regarde l’extérieur de sa voiture, on pourra voir des rayures et même des phares fissurés mais pas d’impact sur la conduite. Certes cela aura une forte incidence sur votre chrono n cas de « touchette » mais on peut aisément s’appuyer sur ses adversaires dans les virages, ça aide à tourner ^^(en vrai vaut mieux éviter mais pour les nuls comme moi ça aide).

Je parlais plus haut des vibrations de la Dualsense qui étaient top lors des passages de vitesses ou d’autres éléments de (bordures, chocs etc.). C’est encore plus le cas lors des courses de rallye. Bien entendu il vous faudra le véhicules adaptés (il y a d’ailleurs un trophée lié à l’achat d’un pick-up). Ce type de circuit change un peu et demandera une conduite un peu différente.

J’ai failli oublier tellement c’était évident, il faudra passer différents permis pour avoir le droit de piloter certaines voitures sur certains circuits. Comme d’habitude il y a plusieurs étapes à franchir avec des temps à respecter. On est conseillé sur les trajectoire, les reprises etc. Tout ce qu’il faut pour devenir un vrai pilote. Le truc sympa c’est que même là on peut comparer ses résultats avec ses amis. Dans mon cas je ne suis clairement pas le meilleur mais je m’accroche !

Je terminerai avec un truc super sympa, c’est le mode 2 joueurs en écran séparé. Certes ce n’est pas aussi confortable que chacun sur sa télé/console mais la au moins on a son adversaire à portée de main 😉 Par contre pour respecter le ratio, l’écran de pilotage est réduit et les éléments de courses sont répartis autour. Ça donne l’impression que l’écran n’est pas grand mais c’était la seule solution pour que le format soit respecté. En tout cas, c’est top d’avoir pensé à mettre ce mode 2 joueurs. En plus, pas besoin d’être en possessions de plein de bolides pour piloter de belles voitures car plusieurs sont déjà dispo gratuitement pour ce mode.

Avec plus de 400 voitures à collectionner (424 soit disant mais j’en suis loin ^^), il y a vraiment de quoi faire dans Gran Turismo 7 ! Il y a un tel soin apporté à tous ces véhicules qu’on sent que Kazunori Yamauchi (créateur de la série) est un vrai passionné d’automobile (et de cinéma si on en croit les plans qu’on a sur les replay des courses). Ça transpire dans tous les éléments du jeu avec des tas d’infos sur les marques, leurs histoires et les modèles emblématiques. La partie courses en ligne est pleine de promesses avec plein d’évènements et d’options pour trouver adversaire à son niveau. Visuellement c’est super propre mais pas au point d’avoir la mâchoire déboitée. C’est hyper fluide et la sensation de vitesse est top. Les circuits sont très nets (un peu trop presque) avec une excellente représentation du dénivelé. L’IA n’est pas parfaite mais pas complètement « cheatée » ou trop « bourrine » ce qui laisse une bonne impression au contact des adversaires en mode solo (via les missions du GT café par exemple ou dans les autres courses).

Le comportement physique des voitures n’est parfois pas toujours réaliste mais j’imagine que c’est pour être plus agréable à jouer. Raz le bol des jeux punitifs et sans doute que GT7 veut immédiatement procurer du plaisir à jouer, c’est sans doute pour ça qu’il n’est pas hyper dur (mais c’est réglable) et pas complètement « simulation », une sorte de compromis pour le rendre accessible au plus grand nombre. Gran Turismo 7 par ses modes de jeu et toutes les qualités évoquées (et ses réglages), est un jeu à posséder dans sa ludothèque PS5 et encore plus pour les amateurs de voitures ! Oui voilà, on pourrait dire que GT7 est plus destiné aux fans de voitures (mention spéciale au mode photo / vidéo) qu’aux fans de courses pures et dures.

Ma note globale sur Gran Turismo 7 sur PS5 : 18/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • C’est beau (4K / HDR au top)
  • Le respect des marques officielles
  • Plus de 400 voitures
  • Des concepts car de fou et des voitures ultra sportives !
  • L’impression de vitesse
  • Les sensations des vibrations de la Dualsense
  • Gâchette des freins très réaliste
  • C’est ultra fluide
  • Les réglages de pointe des voitures
  • Accessible même au débutants (aide paramètrable)
  • La collection de voitures avant tout !
  • Les trophées accessibles (enfin presque ^^)
  • Météo qui évolue en course
  • Le temps qui passe (début de course en jour qui se poursuit jusqu’à la nuit)
  • Ambiance lounge dans le café
  • Les replay ultra réalistes (visuels et caméras)
  • La vue intérieure des voitures est magnifique
  • Les modes de jeux différents (mission challenge, Livres de menu du Café etc.)
  • Le multijoueur de fou !
  • On peut jouer à 2 en écran splitté
  • J’ai pas trop vu l’interêt du Ray tracing
  • Trop lisse au niveau du visuel
  • Gâchette d’accélération pas convaincante
  • Pas d’impact des collisions sur la carrosserie
  • Achats PSN pour avoir des crédits
  • Allez retour nombreux dans les menus
  • Les vidéos scapes pas dans le menu scapes mais via le garage
  • On peut pas revendre ses voitures 🙁
  • Certains intérieurs de voiture en retrait par rapport à d’autres
  • Certaines voitures un peu chères (oui je chipote mais bon)
  • Impossible de lancer le jeu si une mise à jour est disponible (il faut attendre qu’elle soit installée)

 

 

 

 

 

Edit du 03 mars 2022 – La vidéo d’ouverture de Gran Turismo 7 en 4K :

Edit du 04 mars 2022 – Voici le trailer de lancement de Gran Turismo 7 :

Pour plus d’informations sur Gran Turismo 7, faites un tour sur le site officiel ici.

Gran Turismo 7 sera disponible sur PS4 et PS5 dès le 4 mars 2022 et est en précommande ici en version standard et ici en version collector 25ème anniversaire avec Steelbook trop beau !

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

Laisser un commentaire