[Test] God of War Ragnarök sur PS5 – la perfection ?! (avis sans spoiler)10 min read

Attendu depuis que j’ai terminé l’opus précédent, God of War Ragnarök sort le 9 novembre 2022 sur PS4 et PS5 ! Ce la nous fait donc 4 ans d’attente depuis qu’on y a joué sur PS4 (Pro dans mon cas). Après avoir terminé le jeu, il est temps pour moi de vous livrer mon avis complet sur ce jeu qui une fois de plus ne m’a pas laissé indifférent ! 

God of War Ragnarök – C’est quoi l’histoire ?

Rassurez-vous, même si vous n’avez pas joué à God of War PS4, un résumé vidéo est dispo dès le menu de démarrage. Je vous conseille plutôt d’y jouer avant mais les plus pressés auront de quoi comprendre où on en est et c’est important car on est clairement dans une suite. Ceux qui sont retournés à la maison après la fin de God of War ont même vu la rencontre avec un personnage nordique mythique 😉 God of War Ragnarök suit cette direction et nous propose de rejoindre Kratos et Atreus dans un voyage épique qui va nous livrer des réponses sur beaucoup d’éléments et de belle surprises. Le tout sur fond d’arrivée du Ragnarök. C’est à nouveau en équipe que Kratos et Atreus vont progresser dans ce périple vers chacun des neuf royaumes.

L’aventure se déroule donc au coeur des paysages mythologiques qui pour certains sont aussi sublimes qu’épiques. Les ennemis sont variés même s’il y a encore quelques « re-use » comme on l’avait déjà vu dans God of War PS4. Kratos et Atreus (mais pas seulement) affronteront un bestiaire de plus en plus impressionnant mais aussi des dieux nordiques sans parler des bêtes sauvages dont certains sont géantes ! Le tout pour livrer le (les !) combat(s) de leur vie !

Voila pour le décor de God of War Ragnarok. Il est donc temps de cliquer sur la DualSense pour commencer l’aventure tant attendue !

God of War Ragnarök – Y a des nouveautés ?

Au nord, rien de nouveau ^^ God of War Ragnarök est toujours un jeu d’action RPG à la 3ème personne où on dirige son perso avec la caméra au dessus de l’épaule de droite mais ne dire que cela serait très réducteur car il y a de la nouveauté, jugez un peu 😉

Je dois bien vous avouer que je m’attendais à un gameplay presque identique à God of War PS4 et bien il faut dire que j’ai été surpris par des vraies nouveautés de gameplay au niveau des protagonistes mais aussi des armes (vous allez être surpris et ça laisse envisager des trucs de fous à l’avenir !). Certes dès le début Kratos a déjà ses armes comme la hache Léviathan et les lames du chaos mais vous découvrirez d’autres choses bien utiles (et performantes) plus tard 😉 Au delà des armes (même le bouclier est concerné avec des nouveautés comme des contres garde), de nouvelles compétences vont voir le jour pour nos protagonistes et donner lieux à de véritables enchainements jouissifs associés à de superbes effets visuels qui font honneur au HDR que délivre la play (oui j’ai kiffé ^^). Le tout pour des combats qui pourront se faire en équipe, un peu comme dans le précédent opus mais plus abouti (la encore je ne vous en dis pas plus car il y aura des surprises).

Santa Monica Studio semble avoir pris en compte les remarques faites sur God of War PS4 et propose des donc un bestiaire plus varié (enrichi aussi) même si on retrouve un peu de ré-use ou d’apparition récurrente de certains ennemis mais globalement c’est beaucoup mieux. Pareil pour les environnements qui dont beaucoup plus fouillés, animés et globalement plus réalistes. Ca reste assez « couloir » par moment mais c’est pas Crash Bandicoot non plus ^^ On retrouve aussi les hub où on choisit là où on veut aller avec des choix entre quête principale et quête secondaire. Ce n’est pas la liberté d’un Elden Ring mais en imposant les axes de l’aventure, God of War Ragnarök impose son rythme et c’est ça que je recherche dans ce style de jeu, du rythme et de la narration (j’ai été servi) mais sans trop de punition (la encore c’est parfait).

God of War Ragnarök – Un vrai jeu next gen ?

Même s’il sort simultanément sur PS4 et PS5, il est clair que God of War Ragnarok est magnifique et il ne faudra pas longtemps pour vous en rendre compte une fois le jeu lancé pour admirer l’effet sur la neige, les décors avec des textures au top mais aussi des visages détaillés (et burinés). Le tout, sans clipping. Pour ma part j’y ai joué sur PS5 donc je peux vous garantir que c’est top mais si vous y jouez sur PS4 je pense que ce sera comme l’opus précédent et donc très beau également. Au niveau des options d’affichage, on peut choisir :

  • Mode résolution  : 4K + 30fps fixe
  • Mode performances : 1080p + 60fps fixe
  • Mode résolution High Frame Rate : 4K + 40fps fixe (HDMI 2.1 requis)
  • Mode performances High Frame Rate : 120 Hz, jusqu’à 120fps (HDMI 2.1 requis)

Autant dire que ça donne ennvie d’avoir un écran/TV compatible HDMI 2.1, ce n’est pas mon cas alors j’ai joué en 60fps et c’était déjà top (enfin je continue d’y jouer car j’ai pas encore le 100% ^^).

Enfin, via quelques astuces (ascenseurs, petits wagons de transport, passages via l’arbre monde etc.) on a l’impression qu’il n’y a aucun chargement mais avec le « SSD magique de la PS5 » on ne pouvait pas en attendre autrement 😉 Au final, l’aventure dans God of War Ragnarök se fait de manière continue ou presque 😉

En bonus, voici 2 screenshots pris en « résolution » et « performance » : la différence n’est pas flagrante. Je vous laisse juger 😉

God of War Ragnarök – Le plein d’options d’accessibilité.

Au delà du rendu global de God of War Ragnarök et tout ce qu’il propose en terme de puzzles, de raffinements visuels et autre, Santa Monica Studio propose près de 60 options d’accessibilité. Que ce soit des aides visuelles et acoustiques, on pourra ajuster des tas d’éléments pour rendre un puzzle plus facile, une visée plus assstée ou autre si besoin. L’objectif est de rendre cette aventure (quête ?) accessible au plus grand nombre ! 

En plus de tout cela, le niveau de difficulté peut être ajusté pour plus de facilité ou de défis et pour une première partie il m’aura fallu presque 30 heures pour le terminer. C’est donc une durée de vie conséquente son on compte les quêtes annexes à faire, ce qui permet d’envisager les 50 heures de jeux. Un total plus que louable et c’est top !

Enfin, preuve que le jeu se veut accessible au plus grand nombre, même les trophées ne sont pas manquables et ne sont pas liés à la difficulté du jeu. A vous le platine en mode facile ^^ enfin à condition de buter tous les corbeaux d’Odin (oui ils sont encore là) mais rassurez vous l’assistance des trophées est top et permet de savoir où on en est pour chacun.

Mon test God of War Ragnarök en résumé et en conclusion !

OUI, God of War Ragnarök est une réussite ! Je vais pas passer par 4 chemins j’ai kiffé mes plus de 40 heures de jeu  à ce jour. Il va sans dire que je vous le recommande. Kratos va avoir des alliés surprenants et nouvelle opus de God of War apporte de vraies nouveautés au niveau du gameplay mais aussi des perso et des compétences. On pouvait craindre que ce God of War Ragnarök ne soit qu’une version + de God of War PS4 mais il n’en est rien. Il a sa propre histoire (et quelle histoire), son lore singulier et ses nouveautés dans les combats, le gameplay, les perso et les armes/compétences. Tout autant de bonne raison qui montre que c’est bien un NOUVEAU GOD OF WAR et pas un gros DLC de l’ancien. Au delà de tous les compliments que j’ai pour ce God of War Ragnarök, les phases couloirs existent toujours et proposent donc moins de liberté qu’un Elden Ring mais concentre l’action et évite qu’on parte cueillir des champignons ^^ God of War Ragnarök est selon moi, proche de la perfection (au delta près de tout ce que j’ai dit au-dessus et des griefs dans le tableau ci-dessous) et a rempli tous les espoir que je mettais en lui. Il faut dire que la relation père / fils de Kratos et Atreus me parle aussi ce qui doit amplifier le phénomène. Ceci n’empêche que God of War Ragnarök se pose comme un candidat sérieux au meilleur jeu de l’année 2022. 

En conclusion, Santa Monica Studio rend donc à nouveau une excellente copie qui ravira les fans de God of War (moi le premier !) et si vous avez aimé les précédents opus, vous pouvez foncer tête baissée (dans le tas des ennemis !). 

Ma note globale pour ce test de God of War Ragnarök sur PS5 : 19/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Un nouveau Gof War c’est toujours un kiff !
  • L’histoire, le scénario ! (rempli de Waouh !)
  • Les graphismes (en 4K c’est ouf même si en full HD c’est beau aussi)
  • Des vraies nouveautés au niveau du gameplay (perso et équipements)
  • Des boss énormes et impressionnants
  • Le mode 60 fps et même 120 fps (HDM 2.1 only)
  • Les options de graphismes / images par seconde
  • Prise en charge des écrans HDMI 2.1
  • Les musiques toujours aussi épiques !!!!
  • Atreus a bien grandi 😉
  • Les révélations sur l’histoire de God of War
  • Belle exploitation de la mythologie nordique
  • Voix de Kratos, Atreus et autres
  • La musique épique
  • Un peu plus « sanglant » (j’ai dit un peu hein ^^)
  • Des libertés avec la myhtologie nordique
  • Une certaine continuité sans chamboulement
  • Des phases puzzles qui cassent le rythme mais varient les phases de gameplay
  • Quelques recyclages de bestiaire mais enrichi donc ça va
  • Pas encore de mode photo ? (oui je chipote ^^)

 

 

 

 

Maintenant j’ai hâte de vous montrer le contenu de la super méga giga édition Jötnar ultra collector qui arrivera je l’espère ! En attendant je vous laisse revoir ce kit ultra collector de l’opus précédent 😉

On termine avec une vidéo de God of War Ragnarök :

God of War Ragnarök sort en exclusivité PlaySation sur PS4 et PS5 le 9 novembre 2022. Pour pouvez encore le commander ici ou ici.

Au fait vous vous rappellez des clins d’oeil qu’ils y avaient eu pour God of War PS4 ? Je les avais compilés ici, j’espère qu’il y en aura d’autres 😉

@gouaig

gouaig_admin

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo (récent et rétro). J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, vidéos... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Mail : Contact@gouaig.fr Twitter @Gouaig Instagram @Gouaig

Laisser un commentaire