[Test] Mon avis sur Street Fighter 30th Anniversary Collection

Après l’unboxing de l’édition collector Street Fighter 30th Anniversary Collection place au test. D’ailleurs Street Fighter, qui ne connait pas ce nom ? Capcom tient en haleine des joueurs depuis trente ans avec cette licence. Il faut dire que pour les plus anciens d’entre nous qui ont connu les salles d’arcade ce jeu faisait partie des classiques prisés pour se confronter à ses potes. Pour fêter cela Capcom nous a ressorti une grosse compilation axée uniquement sur l’arcade avec pas moins de douze jeux comprenant, Street Fighter (la base), Street Fighter II en cinq versions, les trois épisodes de la version Alpha et pour conclure les trois épisodes de Street Fighter III. Il faut bien comprendre que ce ne sont que des versions « arcade », pas celle des versions consoles donc. Les hits de notre jeunesse nous font-ils toujours saliver et surtout valent-ils toujours le coup au milieu des nouveautés ?

Capcom n’en est pas à son coup d’essai avec les compilations, et il faut avouer que cela fonctionne. En même temps avec des titres comme Ultra Street Fighter II ou Street Fighter III 3rd Strike ils ne prennent pas trop de risques, les titres présents valent le coup. Ici, la quasi-totalité des titres 2D est présente en partant du jeu de base de 1987 au Street Fighter III 3rd Strike de 1999, ce qui nous fait douze titres qui nous viennent des versions arcade US sans les additifs ou modifs qui auraient pu sortir sur console à l’époque. En gros pas de mode World Tour et adieu Guile ou Fei Long de Alpha 3 sur console. Ici tout est fait pour plaire aux puristes du genre, même les bugs et ralentissements d’origine sont reproduits.

Outres les titres présents, intéressons-nous au contenu englobant ces titres phares et anthologiques de la série. C’est avec une interface épurée (c’est le moins que l’on puisse dire) que l’on navigue dans les menus qui sont tous sous la même forme, pas de cinématiques, pas de fantaisie. Ah c’est sûr, les temps de navigation entre les jeux sont rapides contrairement au chargement des anciennes compilations. Pour l’affichage, trois options sont dispo : original, plein et large. ainsi que trois filtres, Arcade, Sans et TV si vous voulez retrouver les “scanlines” de l’époque.

Si vous choisissez de garder le format d’origine, il y a des illustrations sur les côtés pour combler. C’est pas mal, mais il faut avoir envie de garder ce mode avec des illustrations de l’époque façon collage sur un fond pas au gout de tous mais qui aura le mérite de remplir votre grand écran plat. Ca a le mérite de respecter le format orignal.

En ce qui concerne la partie musée, ca reste sage comme présentation avec beaucoup de pages statiques. Point positif, les infos sont nombreuses et riches, chaque personnage a droit à sa petite fiche détaillée avec petite animations frame par frame (les frames c’est important dans les jeux de combat). Pour certains titres, Capcom nous a mis quelques images de making of. On aurait quand même aimé quelques vidéos de présentation dans le genre de GT Sports. (test dispo ici).

Pour ce qui est du reste hors mode arcade, on pourra compter sur un mode Versus, un mode Entrainement et comme tous les jeux du moment un mode en ligne. Le mode versus est disponible hors ligne mais là encore il manque de petites choses permettant réellement de s’amuser, comme un compte des victoires/défaites qu’on a déjà connu sur console. Pour ce qui est du mode en ligne il ne concerne que quatre jeux de la série, à savoir :

  • Street Fighter II’ Hyper Fighting,
  • Street Fighter II Turbo,
  • Street Fighter Alpha 3,
  • Street Fighter III: Third Stike.

Ici même constat une interface plus qu’épurée, pas grand chose à se mettre sous la dent pour paramétrer. Par exemple la qualité de connexion de votre adversaire n’apparait pas.

On peut créer jusqu’à 4 salons avec possibilité de spectateurs à condition d’activer le mode, un filtre par jeu est présent, on peut également choisir son épisode de prédilection une foi dans le salon, manque de chance après ce n’est pas vous qui choisissez. Le jeu choisit aléatoirement l’un ou l’autre en début de partie. Petit point fort pour la switch même si compliqué à mettre en œuvre, c’est la présence d’un « The Tournament Battle » mais là pas besoin de 4 bornes d’arcade en réseau local mais “simplement” 4 Nintendo Switch. Pas évident d’avoir 3 potes dispo pour apporter leur Switch (mais bon au fil du temps on va bien y arriver). Au passage, ceux qui ont précommandé auront droit à Ultra Street Fighter IV histoire d’avoir tous les jeux avant le V mais pas sur Switch. Ce jeu n’étant pas développé sur la console de Nintendo. Une injuste bientôt réparée ? Peut être mais rien n’est moins sûr.

Pour conclure Street Fighter 30th Anniversary Collection n’apporte pas de nouveautés mais à le mérite de compiler douze jeux cultes en mode arcade qui plus est. Cela joue avec nos sentiments en nous rappelant notre jeunesse dans les salles d’arcade. Capcom a voulu faire simple mais peut être un peu trop. Interface tristounette, manque de vidéos, arrière-plan pas tip top. Globalement ça aurait mérité un peu plus de punch et une ambiance plus à la fête. Après il faut l’avouer cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette compilation qui fait super  plaisir. C ‘est top de retrouver tous ces titres dans un seul jeu. On a l’impression d’avoir des pièces illimitées dans sa poche de jean pour “insert coin” sans penser à son compte en banque. Un aspect qui surpasse toutes les autres sensations. On se fight, on aime ça et on en redemande ! A quand une super méga giga compile’ de ouf avec TOUS les Street Fighter de la terre entière ? J’aimerai trop ! 🙂

Ma note globale pour Street Fighter 30th Anniversary Collection : 14/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • 12 jeux Street Fighter !
  • L’arcade à la maison
  • Interface simple (ça fait plaisir)
  • Jeu en ligne dans certains titres
  • Version Switch dispo !
  • Une édition collector dispo chez Pix’n Love
  • Présence du “musée”
  • Fidèle au titres orignaux
  • Options d’affichage (filtres et format)
  • Ultra Street Fighter IV offert sur PS4 et Xbone One

 

  • Peu de valeur ajoutée
  • Moins généreux que dans les versions consoles
  • Mode en ligne à améliorer
  • La partie musée aurait mérité plus d’attention
  • Pas d’Ultra Street Fighter IV offert sur Switch

 

 

On termine avec une petite vidéo pour vous montrer tout cela en action :

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à faire un tour sur le site officiel dispo ici.

Street Fighter 30th Anniversary Collection est dispo sur PS4, Xbox one et Switch. Ce qui est cool c’est qu’il est à petit prix ici par exemple.

@gouaig

 

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

Laisser un commentaire