[Test] Senran Kagura Peach Beach Splash : fight sexy en bikini

Alors que l’automne est là et que l’hiver approche, offrons nous su soleil, des bikinis et de fun avec Senran Kagura Peach Beach Splash ! Dernier né du studio « Marvelous Games» et de Kenichirô Takaki sur PS4, Senran Kagura Peach Beach Splash arrive 6 ans après le lancement de la série Senran Kagura. Bien, maintenant de quoi s’agit-il ? Senran Kagura Peach Beach Splash est un « third person shooter » (TPS) sexy. Premier épisode de la série à emprunter cette voie, est-il au niveau de ses ambitions qui sont de proposer un divertissement frais et original enrobé d’un max de “fan service” ?

Avant de commencer c’est quoi le « fan service » ? Senran Kagura n’en est pas à son premier opus et la quantité de fans est déjà impressionnante. Offrir ces jolies filles dans un nouveau jeu ravit toujours les fans et plus on les montre dans des situations sexy plus ils sont contents 🙂 (nous aussi d’ailleurs).

Avant de jouer, l’introduction de Senran Kagura Peach Beach Splash est assez longue mais est bien menée. La transition entre les rendus du jeu et anime se fait naturellement. La qualité de l’animation est bonne. Bien sûr, elle n’est pas au niveau d’une série comme les « Fate zéro », mais il s’agit d’un jeu ;). Le titre est en japonais sous-titré. Cela ne me dérange absolument pas, mais je le signale au cas où. La qualité des Seiyū (声優 les doubleurs) est du niveau d’une bonne série.

Une fois arrivé au menu, on part pour le mode histoire. Senran Kagura Peach Beach Splash nous offre alors une séquence tutoriel/mise en place du scénario. Les dialogues entre les personnages, à la manière d’un « visual novel » en 3D, occupent une bonne partie de ce moment. Le temps de prendre connaissance avec nos héroïnes en maillot de bain 😉 Les étapes du jeu à proprement parler ne sont pas dures. Elles permettent une prise en main rapide du gameplay, qui laisse entrevoir la rapidité de l’action. On prend ses marques très facilement. C’est rapide, fun et sans prise de tête. Les armes traditionnelles d’un TPS sont là comme le fusil d’assaut, le fusil à pompe ou sniper déclinés en version pistolet à eau ! Il est grand temps d’aller mouiller ses adversaires 😉

Le tutoriel fini, je reviens au menu titre. Le mode histoire me propose de choisir entre les quatre écoles de ninja (enfin de kunoichi, puisque nos guerrières sont des filles !). Ah, vous n’aviez pas fait le rapprochement entre maillot de bain et ninja… L’histoire en elle-même n’est pas l’élément central du jeu. Elle avance au fil de votre progression. Pour voir l’intégralité, il faut bien sûr débloquer tous les matchs de chaque école.

Le premier combat gagné, j’obtiens un « booster » pour mon « deck » de carte. En effet, chaque personnage peut choisir parmi plusieurs cartes qui lui permettent d’invoquer des capacités spéciales. C’est que qui remplace les arts ninja des autres titres de la licence. Cela multiplie les possibilités tactiques. Souhaitez-vous renforcer votre attaque ou bien profiter d’une possibilité de soin ? Le choix est dans vos mains.

Plus vous augmentez la difficulté, plus le fait de maitriser son « deck » devient crucial. L’IA devenant bien plus agressive. Les modes plus élevés demandent de s’investir dans la partie. Vos amies/camarades de classes gérées par la console sont dans ce cas plus… volatiles. Soit elles font la mission pratiquement seules, soit elles se gênent. Même si les armes sont surtout les pistolets à eau, les filles disposent également d’attaque de corps à corps. Par contre attention à l’épuisement de vos réserves d’eau ! Il faut pomper pour recharger vos armes, période pendant laquelle vous serez vulnérable. Selon l’arme, ce sera plus ou moins long.

Au final, entre les possibilités des cartes, le jet-pack et les armes, le jeu déploie son potentiel. Pas de camping possible comme dans certains FPS/TPS. Ça bouge dans tous les sens et c’est pour notre plus grand plaisir. Du côté graphisme, c’est beau et coloré. Malheureusement, la nervosité de Senran Kagura Peach Beach Splash ne vous laisse pas le temps d’admirer les décors ! Le rendu manga des participantes est bien fait et les fans du genre seront ravis. La texture de l’eau a aussi bénéficié d’un traitement appréciable qui la rend aussi bleue que pure.

Les missions sont aussi ponctuées de rencontre avec des ennemies type « boss ». Vous aurez besoin de toute votre ruse de ninja pour en venir à bout ! Concernant l’ambiance sonore, là encore c’est tout bon ! Les voix japonaises sont vraiment dans le ton. Si vous regardez un peu de télé nippone, les deux commentateurs du tournoi vous ferons bien rire. Les expressions types, les annonces exagérées, tout est là !

Bien sûr, pour voir toutes les blagues, sous-entendus et autres, il faut une petite connaissance du pays du soleil levant. Ce qui m’amène sur l’« humour » du jeu. Et là, je vous préviens, ce n’est pas très fin… Les blagues tournent toutes autour du même sujet, je vous laisse deviner le quel… Lorsque l’on « achève » une concurrente, un déclenchement de type fatalité est possible un peu comme Mortal Kombat (en bien plus sexy). Ces actions se concluent par la perte du haut ou du bas du bikini selon l’endroit visé… Quand je vous parlais de « fan service » ! Après une rapide recherche, j’ai trouvé que ce parti-pris fait partie de l’ADN de cette série. Soit on accroche, soit on passe. Habitué à voir des animés depuis quelques temps, je ne trouve pas ça choquant. A chacun de se faire son avis sur la question ! A noter que le titre est soumis à une limite d’âge chez nous comme là-bas.

Pour résumer Senran Kagura Peach Beach Splash est un jeu que j’ai bien aimé. Je ne suis pas un expert de la série mais je voulais absolument tester ce volet. Les premiers visuels me faisaient penser à un Splatoon pour adulte et je n’ai pas été déçu du tout 😉 Un vrai bain de fraicheur dans le monde des TPS avec des graphismes et des visuels dont on se souviendra… !

Ma note globale pour Senran Kagura Peach Beach Splash : 16/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • J’y trouve un TPS fort sympathique.
  • Un gameplay vif on l’on ne s’ennuie jamais.
  • Plein de personnages à débloquer.
  • C’est très beau, bien animé et une ambiance sonore travaillée.
  • Un ajout d’un côté tactiques réussi avec les cartes.
  • Une histoire anecdotique
  • Un temps assez cour en mode un joueur

Pour plus d’informations vous pouvez aller faire un tour sur le site officiel de Marvelous Games.

Enfin, Senran Kagura Peach Beach Splash (exclusivité PS4) est disponible ici par exemple.

@gouaig

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

Laisser un commentaire