[Test] Mon avis sur Soulcalibur 6 – La baston avec style

Edité par Bandai Namco, Soulcalibur 6 (ou Soulcalibur VI) n’est pas un petit nouveau des jeux de baston. Il est le digne héritier d’une lignée de jeux Soulcalibur mais aussi Soulblade (SoulEdge au Japon) sur PlayStation première du nom. Autant dire que je connais bien cette licence et que j’y joue depuis des années que ce soit sur PlayStation mais aussi sur Dreamcast, GameCube (avec Link !) et même sur Xbox 360 avec Yoda ou encore Kratos. Tout ça pour dire que Soulcalibur c’est un peu ma madeleine de Proust et que j’attendais avec impatience Soulcalibur 6 ! Voici mon avis après pas mal d’heures de jeux que ce soit en solo ou en multi local car rien de mieux que des soirées en famille ou entre amis à se faire des combats (surtout que même ma femme y joue). Soulcalibur est-il au niveau de mes attentes ou m’a-t-il finalement décu ? La réponse est ci-dessous 😉

Retour aux sources

Plus de 20 ans après la sortie du premier opus sur PS1 voici le tant attendu Soulcalibur 6 ! A nous le jeu de baston à l’arme blanche en 3D et en face à face avec le retour des personnages iconiques de la série. Ici pas de saut de 3 fois sa taille mais des déplacements d’avant en arrière mais aussi autour de votre adversaire. C’est clairement le jeu de baston en 3D que je préfère (celui en 2D étant la série des Street Fighter).

On peut déjà spoiler mon avis global, je ne suis pas déçu mais tout n’est pas parfait. Je vous explique pourquoi. Tout d’abord sachez que le moteur graphique de Soulcalibur 6 est l’ultra archi connu Unreal Engine 4. Ce qui veut dire que c’est beau mais ce n’est pas la claque qu’on a pu avoir comme lors du passage de Soulblade à Soulcalibur. Par exemple, la modélisation aurait mérité un peu plus de lissage tout comme certains effets visuels mais globalement c’est très beau (mais dans la limite du moteur Unreal Engine 4 on dirait). Un choix de conception qui permet d’avoir une base solide sans profiter de la puissance max des machines du moment.

Je parlais des combattants disponibles, ce sont quasiment que des têtes connues comme Taki, Mitsurugi ou Voldo. Ce casting est donc à la fois rassurent pour ceux qui connaissent bien la série des Soulcalibur mais limité si on considère ces 21 perso.

En gros il y a deux nouveaux qui marquent ce roster de lancement (des DLC permettront d’en ajouter sans compter les perso qu’on peut créer dans l’éditeur dédié). Il s’agit de Geralt (de The Witcher) et de Gr0h et il faut avouer qu’il apporte quelque chose de nouveau dans le gameplay. Je m’attendais à un simple ajoût à la limite du fan service pour Geralt et force est de constater qu’il s’intègre parfaitement bien dans les combattants de Soulcalibur.

Même si les différents combattants sont archi connus des habitués de Soulcalibur, ils découvriront qu’il y a eu des ajustements dans la vitesse de déplacement, la variété des coups. Je pense que Bandai Namco a voulu accelerer le jeu ou tout du moins le rendre plus nerveux et ce n’est pas pour me déplaire même si la caméra est parfois un peu proche du combat ce qui montre quelques défauts graphiques et faire perdre en lisibilité mais rassurez-vous le plaisir est bel et bien là et il faut avouer qu’on en a plein les yeux !

Son et lumière

Soulcalibur 6 a la particularité d’avoir de jolis effets visuels ce qui rend l’action plus éclatante. Les différents coups portés seront suivis de trainées lumineuses plus flatteuses les unes que les autres. Les impacts des armes blanches peuvent aussi avoir un traitement lumineux (en plus du sonore). On sent la volonté de rendre le jeu plus explosif et percutant tout comme les éléments destructibles dans les arènes.

C’est toujours impressionnant de voir une partie du décor s’effondrer pendant l’affrontement. Néanmoins il faut souligner que certains stages sont assez simples et presque vides. C’est dommage car d’autres sont bien plus inspirés avec une véritable personnalité. Je n’aurais pas été contre reprendre des anciens décors (c’est un peu vrai pour certains, voir Athènes avec Sophitia) ca aurait été un vrai plaisir de jouer les perso iconiques de la série dans des décors méga connus, le tout à la sauce Unreal Engine 4. Au risque de me répéter, le moteur Unreal Engine 4 donne satisfaction même si ce n’est pas une claque comme à l’époque. On s’habitue au luxe 😉

L’action est donc lumineuse, les sons percutants mais nos guerriers ont aussi des tenues qui peuvent se détériorer et le look de votre perso pourra très bien être différent entre le début et la fin du combat. Le tout est sublimé par une musique toujours aussi orchestrale. J’adore le style qui donne une dimension épique aux combat même si en combat on s’attarde moins sur la musiques que sur l’action. Malgré tout la bande son est top.

Gameplay

Au-delà de toutes les considérations cosmétiques (graphismes, effets etc.) c’est le gameplay qui prime dans les jeux de combat tels que Soulcalibur 6. Là encore j’adore le gameplay qui se base sur ce qui a fait la force de la série à savoir une prise en mais facile et rapide. Même les moins aguerris arriveront à faire des coups aussi jolis qu’efficaces. Certes, le « spam » de boutons marchera quelques fois mais c’est la tactique qui prime. En effet, Soulcalibur 6 est en apparence plus facile d’accès pour les « amateurs » mais finalement assez fin et complet dans sa palette des coups et nécessite même une stratégie de combat.

La grosse nouveauté en termes de gameplay, c’est l’apparition de la « Reversal Edge » qui s’enclenche avec la touche R1. Dans un effet de lumière rouge, l’action ralentit et une sorte de Shifumi ou chaque joueur choisi une action pendant ce ralentit et on voit qui a eu l’avantage de cette phase. Ca permet quelques fois de renverser l’action en cours et de se sortir de situation compliquée. Les plus pro diront que ca amène une dose d’aléatoire dans des fights tactiques mais moi je trouve ca cool 😉

Notons aussi la jauge verte d’Ultra qui sert à déclencher l’attaque spéciale avec R2. C’est facile et spectaculaire et tout le monde appréciera. Ici pas de coups compliqués avec des demi cercles de joypad etc. D’ailleurs avec Arrière + R2 on peut transformer son perso pour toujours plus de coups spéciaux et de spectacle !

Pas mal d’éclat aux impacts des armes même si ça masque un peu les perso et les plus pointus vont râler car ça rend moins lisible l’action. Ajoutons à cela quelques flou dans le décor pour qu’on se concentre sur l’action en cours.

Un contenu conséquent

Mon mode préféré est le mode Duel qui permet d’affonter l’IA mais surtout ses potes lors de soirée acharnées à savoir qui est le meilleur. Ce mode qu’est que la partie « émergée de l’iceberg » car le mode Solo est tellement grand qu’il a carrément droit à deux modes histoire :

  • Mission : « Balance de l’Ame » avec la création de son propre perso (apparence et comportement). Cartes pour récolter des armes au rythme d’étape en mode Visual Novel avec des choix qui influent que la suite. De la même manière il y aura des conditions de réussite ou des handicaps de combat. Le contenu de ce deuxième mode solo est juste énorme
  • Histoire : « Chronique d’Ame » Frise chronologique qui traite perso par perso. On va jouer trois perso qui vont de combats en combats pour arriver à détruire SoulEdge la fameuse arme de Nightmare. Tout se fait avec des intermèdes en mode Visual Novel. Le contenu est déjà conséquent dans ce premier mode Histoire.

En plus de ces modes histoire, il y le mode en ligne avec de l’entrainement mais aussi des parties avec classement. Le match Frank se fait assez bien et on trouve facilement un adversaire à son niveau. L’interface est assez simple et efficace. Il faudra que je me penche un peu plus sur cet aspect de Soulcalibur 6 car jusqu’à maintenant j’ai surtout fait du versus et les mode histoires plus que prenant (même si les dialogues en mode visual novel sont un peu long parfois 😉 Au niveau des serveurs en ligne, ils tiennent la route et je n’ai pas trop eu de soucis même si ma connexion n’est vraiment pas la meilleure du monde (on peut dire que c’est une connexion pourrie oui). Enfin la galerie sera l’occasion d’admirer pas mal de croquis au top.

Alors ce Soulcalibur VI ?

Il n’y a pas de doute, Soulcalibur 6 plaira aux plus grand nombreux que ce soit les anciens ou les nouveaux. Certs, ce n’est pas parfait comme le rendu visuel qui est top mais qui aurait pu être un poil mieux. Ceci est compensé par un rythme et une dynamique renforcée sublimé par des effets visuels au top. Le plaisir est immédiat et les combats sont acharnés dès les premiers combats. Les habitués de la licence seront ravis de retrouver des têtes connues mais regretterons le peu de perso supplémentaires. Heureusement d’autres arrivent en DLC mais malheureusement payants. Les parties en ligne s’enchaînent facilement comme celles en multi local (qui a ma préférence). Enfin si vous n’avez pas d’aversaires sous la main, vous aurez les deux modes “histoire” qui, je le disais plus haut, sont plus que conséquents. Autant dire que Soulcalibur 6 m’a plu et je pense que ça sera de même pour vous 😉

Ma note globale pour Soulcalibur 6 (testé sur PS4 Pro) : 17/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • Rendu visuel
  • Combat plein de rythme
  • Personnages historiques
  • Décors variés (mais sans véritable âme)
  • Fluidité globale
  • Reversal Edge qui peut tout changer
  • Création de perso (mais interface bof)
  • Arrivée de Geralt de The Witcher (badass !)
  • Musée avec les illustrations
  • Deux modes solo ! (et des trucs à débloquer)
  • Prise en main immédiate
  • 21 perso dispo seulement
  • Le côté aléatoire du Reverse Edge
  • Aspect des perso peu varié
  • Caméra trop proche parfois
  • Mode en ligne simple (mais moi ça me suffit)
  • Limitations du moteur graphique (mais ça passe)

On termine avec le trailer de lancement :

Sorti sur PS4, Xbox One et PC le 19 octobre 2018, Soulcalibur 6 est une véritable renaissance de la série (« Legend Will Never Die comme ») que je vous conseille. Il est disponible en édition simple mais aussi en édition collector trop classe !

Pour plus d’infos sur Soulcalibur 6, rendez-vous sur la page officielle sur le site officiel de bandai Namco ici.

@gouaig

Edit du 17/12 :

Le premier perso di DLC est dispo ! Il s’agit de 3B que l’on connait bien de NieR Automata (plus d’infos ici)

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

50 pensées sur “[Test] Mon avis sur Soulcalibur 6 – La baston avec style

  • 1 février 2019 à 18:58
    Permalink

    Le jeu tant attendu par les fans !!! Retour aux source et nouveauté. Manquerait plus qu’un Rival School next gen et le pied pour la baston !!!! Merci Gouaig pour le cadeau pas bonux du tout et bravo pour les deux ans d’article superbe !!!! Longue vie et prospérité 🖖 @Dracau

    Répondre
  • 1 février 2019 à 19:07
    Permalink

    c’est quand même même dommage que dans cet épisode il nous manque Link et Spawn! (Haihashi compte pas il est nul)^^

    Répondre
  • 1 février 2019 à 19:39
    Permalink

    Génial #XboxOne merci #SoulcaliburVI 🔥#CONCOURS ^^

    Répondre
  • 1 février 2019 à 20:07
    Permalink

    Très bien écrit et très complet .
    Beaucoup attendent ce jeux et ils devraient te lire.
    Bonne continuation pour ton taf , on attend le prochain article.
    Merci pour ce test qui donne envie de jouer de suite à #SoulCaliburVI
    Sur #Ps4 en ce qui me concerne 😉

    Répondre
  • 1 février 2019 à 20:22
    Permalink

    Ça fait super longtemps que je n’ai pas joué à un Soulcalibur mais ton test donne envie 😉

    Répondre
  • 1 février 2019 à 21:21
    Permalink

    Complet comme d’habitude, en tout cas ça m’a donner envie d’y jouer. Joyeux anniv des deux ans

    Répondre
  • 1 février 2019 à 21:47
    Permalink

    Moi aussi je kiffe le mode Duel entre potes ou en famille, et ça m’a l’air d’allier le neuf avec le vieux, et j’aime ça ! Super test en tous cas 😉

    Répondre
  • 1 février 2019 à 22:36
    Permalink

    j’ai joué a tout les Soul Calibur je kifffffffffe.

    Répondre
  • 2 février 2019 à 00:21
    Permalink

    Bonsoir!!
    c’est effectivement bonheur la présence de Geralt de The Witcher !! merci à vous pour le ptit jeu sur twitter !
    excellent weekend !
    @airmilarsky sur twitter 😉

    Répondre
  • 2 février 2019 à 00:26
    Permalink

    Je l’avais attendu et testé à la #PGW2018. Parfois, ça me démange.
    Je jouais quasiment tout le temps sur la version GameCube, justement pour Link.

    “Je ne suis pas déçu mais tout n’est pas parfait” -> À mes yeux, aucun jeu n’est vraiment parfait. Il y a toujours un truc qui ne va pas. :’)

    En tout cas, ton article est vraiment complet.

    Répondre
  • 2 février 2019 à 00:33
    Permalink

    J’était sceptique sur le jeu quand il est sortie, même si le fait de pouvoir créer des perso WTF avait l’air marrant, dans la tête c’était plutôt “mouais” mais finalement, avec ce que tu explique, ben ça donne grave envie de s’y mettre

    Répondre
  • 2 février 2019 à 07:58
    Permalink

    Ce nouvel opus a l’air pas mal, j’aimerais bien le tester 🙂

    Répondre
  • 2 février 2019 à 08:04
    Permalink

    Waouh! Il est super bien noté ! J’adore les effets visuels vraiment agréables !
    Merci pour ton avis bien complet Bonne journée

    Répondre
  • 2 février 2019 à 09:01
    Permalink

    J’ai tenté ma chance sur TW, et je la double ici !!! …AMEN en mode ALÉA JACTA EST !!!

    Répondre
  • 2 février 2019 à 13:56
    Permalink

    Je participe au concour !
    PS4 !

    Répondre
  • 2 février 2019 à 16:06
    Permalink

    Maintenant avec ton test je le veux d’avantage !

    Répondre
  • 2 février 2019 à 17:31
    Permalink

    Très bon article. Il n’y a plus qu’à l’essayer maintenant 😉

    Répondre
  • 3 février 2019 à 13:22
    Permalink

    Rien que pour Geralt ça donne envie de s’y remettre mais c’est dommage qu’il n’y ai que 21 persos…

    Répondre
  • 4 février 2019 à 08:32
    Permalink

    Oula Oula merci pour ce test, je participe pour la version ps4

    Répondre
  • 10 février 2019 à 04:46
    Permalink

    Super , ça a l’air vraiment sympa !:

    Répondre
  • 10 février 2019 à 18:26
    Permalink

    si j’ai le pouvoir de doubler mes chance ici j’aimerait ps4 ^^ et je tien aussi a dire que c’est génial je trouver les teste d’ici bien mieux que certain site “spécialiser” donc je vais les suivre avec attention !

    Répondre

Laisser un commentaire