[Test] Anthem sur PS4 : A prendre ou à laisser ?

Attendu depuis des mois par la critique mais surtout par les joueurs, Anthem s’annonçait comme un jeu à la peau neuve qui destiné aux amateurs de jeux d’action bien relevé. Mais qu’en est-il vraiment de cette nouvelle licence ? Les premiers retours de la presse spécialisée étaient assez négatif, j’ai donc voulu me faire mon propre avis. Alors d’après vous, est-ce une réussite plaisante ou un échec cuisant ? Ma réponse est dans ce test d’Anthem sur PS4.

Un jeu à double tranchant

Bioware s’est décidé à frapper un grand coup en partant sur ce genre de titre, tout en sachant que ses concurrents directs ont déjà réalisés des miracles (et des succès) par le biais de The Division ou encore Destiny. Le genre FPS/Loot est en plein essor actuellement, et l’idée de se lancer sur un jeu permettant de contrôler des exosquelettes surpuissants et méchamment armés à de quoi plaire en soi. Ce projet ambitieux a de sérieux atouts à faire valoir mais plusieurs soucis viennent entacher le tableau qui s’annonçait idyllique. J’ai d’ailleurs vu pas mal de joueurs qui revendaient déjà le jeu même les plus motivés avant la sortie. Un indice révélateur ?

Pourtant, tout paraissait parfait en se lançant dans l’aventure. La première mission nous immerge totalement et montre une richesse incroyable de gameplay. Tout y est : actions aériennes, combats démesurés, armes diverses et le plein d’adrénaline à chaque affrontement entre le joueur et le mob. Les plus anciens y retrouveront une part de Bionic Commando associé à la flexibilité de Tony Stark dans sa multitude d’armures de combat. Malgré celà, à la fin de la première mission, on subit les lenteurs des cinématiques avant la scène suivante mais aussi l’obligation de toujours revenir dans la ville principale du jeu pour faire valider ses quêtes. Ca a un côté rébarbatif. Plus le jeu avance, et plus ce manque de rythme est perceptible ce qui ne donne pas vraiment envie de s’y intéresser d’avantage. Pourtant, ce ne sont pas les graphismes et la jouabilité qui sont à remettre en question, au contraire !

La prise en main est vraiment top et les décors sont époustouflants ce qui offre beaucoup de charme et de goût au voyage dans cette nouvelle licence (il faut le souligner car ça ne court plus les rues les nouvelles licences en ce moment). De même, la gestion des combats a su se démarquer à de nombreuses reprises pour apporter cette touche de folie mais Anthem a des longs temps de chargement, ce qui casse un peu le rythme.

Malgré un max de mises à jour, Fort Tarsis est aussi barbant. C’est tout de même dommage que cela ne soit pas revu. En plus d’être un endroit détesté par les joueurs, Fort Tarsis est également un lieu peu vivant et manque clairement de vie. En effet, la localisation voit ses mobs toujours dans la même position, toujours au même endroit, comme programmés à ne devoir obéir qu’au même ordres. Comment, en 2019, peut-on réaliser un jeu où les PNJ sont plus limités que ceux d’un jeu du début des années 2000? C’est vraiment dommage 🙁

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

L’autre aspect pas évident c’est la relation avec les PNJ qui se feront un malin plaisir à divulguer un nombre important d’informations dans un langage plus technique que sympathique. Et pour couronner cette expérience qui devrait s’avérer sereine lors des dialogues, Bioware n’a rien trouvé de mieux que  de nous surprendre avec des combats par dessus la narration ce qui n’est pas évident du tout. En gros, des fois on se retrouve en situation de combat acharné associé à une dose de narration pendant que votre pote vous demande de mettre la gomme sur les ennemis. C’est un aspect qui n’est pas évident et une sensation de débordement pas très agréable. Il aurait été tellement plus sympa de dissocier tout ces éléments et de les travailler de manière plus lisible, cela aurait apporté cette petite distinction qui aurait évité qu’Anthem ne se vive dans ce chaos incompréhensible.

Une autre petite anecdote surprenante mais qui n’est pas sans impact : s’équiper de nouvelles armes n’est pas réalisable immédiatement, et ça, c’est le genre d’expérience extrêmement frustrante (ca devrait être corrigé dans un patch). Vous devrez avoir terminé votre mission puis retour au Fort Tarsis pour pouvoir faire les moindres modifications nécessaires à votre arsenal, ce qui plombe un peu la dynamique. La seule chose qui reste linéaire et facile d’utilisation est l’affrontement contre les mobs, qui elle, est sans aucun doute la partie la plus facile à prendre en charge. En résumé, les ennemis font toujours la même choses, et attendent patiemment leur destruction de votre main. Rien de bien enrichissant dans cette partie, mais pour ceux qui aiment poutrer sans retenue, vous allez être servis 😉

Un scénario bien trop court

Le coup de massue qui a tendance à freiner pas mal de joueurs, c’est le scénario. Il est trop maigre pour permettre aux joueurs de s’épanouir ne serait-ce qu’un peu. Certes, le visuel des cinématiques est top et la bande son est magnifique mais pourquoi avoir donné si peu “à manger” aux joueurs ?  Evidemment, Bioware s’est décidé à sortir une suite à ce “prologue” pour étendre gracieusement la durée de vie mais on se sent frustré de contenu “out of the box”. Ce n’est pourtant pas dans les habitudes du studio. En attendant une suite, espérons que celle-ci sera de meilleur augure que ce premier jet un peu (beaucoup) catastrophique.

En résumé : Anthem, on craque ou pas?

Emballant sur le début, décevant par la suite, Anthem tourne en bourrique et le mot est faible. Le jeu aurait mérité un développement plus pronnoncé, plus pointilleux qui l’aurait propulsé sur le devant de la scène, et qui lui aurait certainement valu plus de critiques positives. Il n’en reste pas moins que Bioware est à l’écoute des retours des joueurs et que les mises à jours s’enchainent. La situation tent donc à s’améliorer mais les joueurs du début seront-ils encore là quand le jeu sera nickel. Pas sûr :-/

Ma note globale pour Anthem (testé sur PS4) : 12/20

J’ai aimé J’ai moins aimé
  • La dynamique de combat
  • Les graphismes au top
  • Des décors époustouflants
  • Les mecha futuristes au style trop cool
  • Le côté répétitif
  • La lenteur des chargements
  • Le manque de vie des PNJ
  • La durée de vie trop faible

Merci à @WeskhyTV pour son avis.

On termine avec une vidéo d’Anthem sur PS4 :

Pour plus d’informations, faites un tour sur le site officiel d’Anthem ici.

Pour vous le procurer, il est dispo pour 39€ ici par exemple.

Avez-vous craqué pour Anthem ? Etes-vous du même avis ? Quelles modifications attendez/espérez vous ?

@gouaig

Gouaig

Un peu geek sur les bords je m'intéresse plus particulièrement aux jeux vidéo. J'adore les produits mobiles mais plus largement toutes les innovations technologiques. Je suis également fan de Starwars, Disney, Mangas, Starbucks... Le tout à la sauce père de famille ! Contact : Twitter @Gouaig - Mail Gregturcotti@yahoo.fr

Laisser un commentaire